Appelo-Mortem
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le retour du petit démon [ Prio angélique ]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Seth Istari
Auror
Seth est Tom avatar
.

Age : 26
56 messages
Amour : Personne

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: Non Diplômé
Caractère: Solitaire.

Absence : aucune
MessageSujet: Le retour du petit démon [ Prio angélique ] Jeu 23 Juin 2011 - 18:05

    Le château était resplendissent aujourd'hui, aux yeux d'un ancien élève. C'était comme qu'il arrivait au paradis. Un paradis qui n'avait pas changé. Le soleil était à son point le plus élever et illuminait les pierres de l'édifice. Seth était debout devant l'immense portail de fer entrain d'admirer sa maison qu'il avait du quitter précipitamment. Des souvenirs lointains lui revint en mémoire. Son arrivé en première année, sa première nuit dans la forêt interdite, les moments à lire des livres adossé contre un arbre. Le portail grand ouvert laissa passer le jeune sorcier qui n'était sois disant jamais venu ici. Tom Blood faisait donc ses premiers pas vers l'immense château. Il avait un énorme sourire sur le visage. Dans n'importe quel lieu tom avait le sourire, c'était un véritable soleil pour les autre. Il était énergique et ne voyait que du bien partout... C'est donc dans état d'euphorie que l'auror commença sa visite de la plus grande école de magie de tout les temps. Cet homme bien battit se baladait tranquillement regardant chaque endroit comme une chose étrange et merveilleuse. Cela pouvait paraitre vraiment bizarre mais il était heureux. Il y avait beaucoup de personne dehors. La plus part étaient au bord du lac entrain de bronzer ou bien de se baigner. ralalala les jeunes un peu soleil et la vie se transforme du tout au tout. Pour Seth c'était surtout l'occasion de se mettre torse nue et d’exhiber son corps d'athlète.

    Tom arriva devant les deux grande porte qui permettaient d'entrer dans le chateau. Il avait un rendez vous avec la sous directrice de poudlard. Une femme magnifique rencontrée au ministère de la magie. Alors que Tom était de surveillance il s’était lié d'amitié avec cette personne et plus d'ailleurs. Il lui avait donc envoyé un hibou deux jours avant pour lui demander si elle voulait bien qu'il se revoit de nouveau. Et oui Tom était un gentleman il ne couchait pas à droite et à gauche ou du moins il n'oubliait pas ses conquêtes le lendemain. Et puis la politesse avant tout !

    Seth s'était un peu inspirer du grand mage dumbledore pour le personnage qui s'était inventé car il avait toujours été une sorte d'idole pour lui. Ca sagesse était immense et il était aimé de tous. Exactement ce que recherchait seth pour l'image qu'il voulait donner aux autre. Après tout seth était un serpentard et par conséquent un manipulateur et il calculait , prévoyait la plus part de ses actions. Tom pénétra dans le hall pour attendre la femme qu'il était venu voir. Il s'était habillé normalement comme à son habitude, un tee shirt en v et un jean. Le jeune auror s'avança et se mis au milieu de la grande pièce admirant son architecture.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique M. Dewis
Admin | Prof. d'Histoire
Dir. de Poufsouffle & Sous-Directrice
Connaître le passé pour préparer l'avenir avatar
.

Age : 37
268 messages
Amour : l'histoire <3

Pensine
Orientation Sexuelle: Bisexuel
Année d'étude: Diplômé
Caractère: Autoritaire, passionnée, gentille, intéressante, intelligente, drôle, sarcastique, fêtarde, maternelle, protectrice, généreux, attentive, patiente, motivée

Absence :
MessageSujet: Re: Le retour du petit démon [ Prio angélique ] Ven 24 Juin 2011 - 20:48

    « Maman, Maman, tu viens et… Oh… Mais ?! Tu dors encore ?! » Angélique ouvrit difficilement un œil avant de faire de même avec le suivant. Devant elle se tenait, Dylan dans son ravissant pyjama bleu qui la regardait avec des yeux ronds d’étonnement. Qui avait-il de si particulier à ce qu’elle soit debout à…Elle jeta un œil sur son réveil…6h du matin ? Rien mais alors rien ne clochait là dedans mais la présence énergique de son fils qui la fixait d’un air déçu était, elle, inexplicable. D’autant que l’adolescent, sans être un lève-tard, n’appréciait pas particulièrement non plus se lever avec les poules alors le mystère restait entier. Que faisait Dylan, réveillé à une telle heure, sautillant dans sa chambre, remonté comme un coucou ? Epuisée, fatiguée, lessivée, Angélique soupira, se retourna dans son lit pour se mettre sur le dos et, se frottant les yeux, réussit à bougonner une question qui voulait certainement dire quelque chose comme cela : « Oui, Dylan, je dormais…Qui a-t-il de si étonnant ? » Sans le voir, car elle avait déjà refermé les yeux, espérant se rendormir, Angélique entendit son fils se rapprocher d’elle à pas de loup et comprit qu’il venait s’asseoir sur le lit lorsqu’elle le sentit s’abaisser de quelques millimètre sous le nouveau poids. Dylan ne semblait décidément pas vouloir lâcher l’affaire et le serdaigle n’avait, apparemment, pas l’intention de la laisser dormir encore un peu pour rattraper toutes ces nuits de sommeil manqué à force de se plonger dans la correction des copies et dans la rédaction acharnée de son livre. « Je suis désolée, maman, vraiment…Mais c’est juste que comme j’ai un match de Quidditch, tantôt, je pensais que… » Le fiston n’eut pas le temps de terminer sa phrase qu’Angélique s’était redressé comme un diable qui sort de sa boîte. Par les bourses de Merlin, comment avait-elle put oublier ce détails si important. Comment ne s’était-elle pas rappeler le match de Quidditch de son fils ? Elle comprenait maintenant son empressement lorsqu’il était entré dans la chambre et sa déception lorsqu’il avait remarqué qu’elle dormait encore. Angélique et Dylan avaient un rituel depuis le premier match de ce dernier. Chaque matin fatidique, elle se levait aux aurores pour préparer un merveilleux petit déjeuné pour son bambin afin qu’il prenne des forces mais également pour l’encourager. Bien qu’elle n’apprécie pas particulièrement ce sport, Angélique s’intéressait à tout ce que faisait son fils et prenait donc la peine de prendre soin de lui les jours de matchs. Quelle mauvaise mère : « Je suis tellement désolée Dylan. Je suis tellement fatiguée. Viens on va se faire ce petit déjeuné et pour me rattraper, après ton match, je t’invite au restaurant, d’accord mon amour ? » Dylan acquiesça et c’est bras dessus, bras dessous que la petite famille s’en alla se remplir l’estomac.

    Après s’être assurée qu’il avait bien mangé, Angie laissa son fils partir à son dernier entraînement et alla s’habiller. Un autre problème allait se poser ce matin. Elle avait aujourd’hui rendez-vous avec un jeune homme très séduisant. Tom Blood qu’elle avait rencontré quelques jours plus tôt et avec lequel elle avait beaucoup sympathisé. Même si Angélique Dewis n’était pas du genre ou plus du genre à s’attacher ni même à revoir les hommes avec lesquelles elle couchait, elle avait daigné faire une exception pour celui-là qui, gentleman, avait réussi à la séduire seulement ce matin ce rendez-vous tombait bien mal. Comment donc avait-elle put accepter de voir quelqu’un un jour où son fils disputait un match ? C’était bien impensable et surtout très irresponsable. Il fallait qu’elle trouve une solution et qu’elle remédie à cette situation. Vêtue donc d’une robe légère à bretelle, assez courte, elle quitta son appartement, son sac à main sur les épaules et entreprit de descendre la montagne d’escaliers peu coopératifs qui la mènerait au hall d’entrée. Elle espérait secrètement que Tom lui fasse faux bond parce qu’elle n’avait absolument pas envie non plus de se débiner mais pourtant… Elle n’allait pas avoir le choix. Mais Tom était si gentil, si adorable, si parfait que cela allait être vraiment difficile. Qui aurait d’ailleurs pu deviner que derrière le masque extraordinaire de ce Tom Blood se cachait le visage de Seth Istary, l’élève à la poursuite du quel, elle avait envoyé les meilleurs aurors du monde sorcier parce qu’il avait osé lancer un sortilège impardonnable, l’endoloris, sur une de ses camarades de classes qui souffrait encore aujourd’hui, psychologiquement, des séquelles de cet incident.

    Lorsqu’elle arriva, elle reconnut tout de suite la silhouette de son cavalier. Tom portait, comme à son habitude, un jean un peu délavé et un pull en V très élégant. Bien que manifestement plus jeune qu’elle, Angélique devait admettre qu’elle craquait pour le style du sorcier et si ce satané Baël Owned ne lui trottait pas autant dans la tête, elle aurait certainement tenté une petite relation avec le jeune homme. Bref, ayant reconnu son ami, la sous-directrice du château s’approcha de lui et vint cordialement l’embrasser sur la joue. Elle ne pouvait pas non plus embrasser un homme devant ses élèves. Elle lui prit alors le bras pour l’emmener un peu à l’écart des curieux : « Bonjour Tom, je suis contente de te voir. Par contre, on va avoir un petit problème. J’avais complètement oublié que mon fils jouait son match de Quidditch à onze heures, aujourd’hui et je dois y assister. Nous n’allons donc pas pouvoir passer l’entièreté de la journée ensemble, comme c’était prévu, mais nous avons quand même quelques petites heures devant nous. J’espère que cela ne gênera pas tes plans ? » Que pouvait-elle dire d’autre ? Déjà, elle ne savait pas comment Tom allait réagir lorsqu’il allait apprendre qu’elle avait un fils presque aussi âgé que lui. Même si Dylan n’était biologiquement pas son enfant, cela revenait au même dans le cœur de la jeune femme et personne n’avait besoin de savoir les détails. Et puis comment prendrait-il qu’elle lui fasse en parti faux bond ? Pas tout à fait, certes, mais quand même suffisamment pour qu’il ait le droit de se mettre en colère. La directrice des poufsouffle espéra secrètement que l’élégance et le comportement gentleman de Tom allait pousser le vice jusqu’à ne pas trop lui en vouloir et même totalement lui pardonner ce contre temps et cet oublie malheureux et malencontreux. Tout le monde pouvait se tromper mais Angélique détestait cela et encore plus quand son erreur pouvait déranger d’autres personnes. « Je m’excuse vraiment Tom. Qu’avais-tu prévu pour nous ce matin, en fait ? »


_________________

BAEL - "Ni me escondo ni me atrevo, ni me escapo ni te espero, hago todo lo que puedo pa' que estemos juntos. Cada vez me importan menos los que piensan que no es bueno que haga todo lo que puedo pa' que estemos juntos."
ANGIE - "Ni me miras ni te quiero, ni te escucho ni te creo, pero siento que me muero cuando os veo juntos. Cada vez me importas menos Pues lo digo cuando debo aunque sienta que me muero cuando os veo juntos."




Mathias et Angie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Istari
Auror
Seth est Tom avatar
.

Age : 26
56 messages
Amour : Personne

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: Non Diplômé
Caractère: Solitaire.

Absence : aucune
MessageSujet: Re: Le retour du petit démon [ Prio angélique ] Ven 24 Juin 2011 - 22:39

    Quelques minutes d'attentes et puis seth commençait vraiment à s'impatienter ! Il n'avait pas du tout l'habitude d'attendre une femme. Généralement c'était lui qu'on attendait! Mais le sorcier essayait de ne rien laisser paraitre car le personnage qu'il jouait était un gentleman et pour ne pas trahir son personnage il se devait d'être patient. C'est donc avec un sourire angélique que l'auror attendait son rendez-vous. Et puis elle vint se montrer ... ENFIN ! Les yeux du belle étalon furent ébloui par une telle beauté. Et seth était comme même content d'avoir attendu pour voir cette déesse descendre les marches de poudlard pour enfin arriver devant lui. Seth avait l"habitude d'avoir des rendez vous avec les femmes mais pas des rendez vous galant comme il en avait depuis qu'il était connu sous le nom de Tom Blood. C'était un véritable changement pour le jeune homme qui ne connaissait pas l'amour et qui refusait de connaitre l'amour. Il trouvait que c'était un sentiment pour les faibles et cela transformer n'importe quel homme quel qu'il soit. Il ne voyait pas en quoi quelqu'un pouvait se trouver plus fort car il aimait quelqu'un. Une fois devant lui la belle femme parla.

    « Bonjour Tom, je suis contente de te voir. Par contre, on va avoir un petit problème. J’avais complètement oublié que mon fils jouait son match de Quidditch à onze heures, aujourd’hui et je dois y assister. Nous n’allons donc pas pouvoir passer l’entièreté de la journée ensemble, comme c’était prévu, mais nous avons quand même quelques petites heures devant nous. J’espère que cela ne gênera pas tes plans ? »

    Une femme qui osait dire cela à Seth Istari ! Non mais où va le monde ?! Seth ne laissa pas paraitre son étonnement. Évidement il comprenait ce genre de sentiment. Si sa mère travaillait à poudlard au temps où il était encore le capitaine des serpentards elle serait venu à chaque match. Mise à part le rendez vous seth voulait voir ce match même s'il n'était pas habitué à regarder les matchs de quidditch... Il préférait largement jouer ou plutôt exploser ses adversaires. Seth voyait là une magnifique occasion de voir ce qu'était devenu le quidditch à poudlard depuis son départ. Il espérait aussi voir sa maison jouer et gagner. Donc après le faite qu'elle ne puisse pas passé sa journée avec lui et la pensé du quidditch vint l'enfant. Tient elle ne lui avait jamais parlé d'un enfant. Seth n'aimait pas les première années car ils étaient petits, indiscipliné et la plus part du temps ils ne savaient rien! Il ne pouvait pas savoir ce qu'il ressentait pour les plus petits car il n'en avait jamais croisé. Donc maintenant il fallait qu'il connaisse l'age de cette enfant pour voir si une relation était possible ou non. Pour seth une relation avec la sous directrice de poudlard était une occasion en or pour ne pas se faire démasquer.

    « Je m’excuse vraiment Tom. Qu’avais-tu prévu pour nous ce matin, en fait ? »

    Je pensais qu'on allait pouvoir discuter ensemble en se promenant dans ta magnifique école que je n'ai pas eu encore le plaisir de découvrir. Mais si tu le désires je pourrais aussi t'accompagner au match de ton fils.

    Seth finit sa phrase avec un jolie sourire. Il n'avait rien prévu et n'avait absolument pas prévu quelque chose. Il pensait arriver comme une petite fleur qui serait transporter par cette demoiselle. C'est vrai que seth n'avait pas l'habitude de beaucoup parler avec une fille, il avait plutôt l'habitude d'agir avec elle. Chaque homme avait ses préférences. En l’occurrence pour Tom c'était un peu les deux. Seth ne pouvait pas résister à une jolie fille. C’était le roi des coureur de jupons. Il avait cette réputation depuis qu'il était en quatrième année et il était " sortie" avec quasiment toutes les filles de Poudlard. Mais depuis quelques temps l'auror avait du refréner ses désirs ce qui était un peu dur pour lui... Mais pour le moment il devait trouver quelque chose à faire si elle refusait son invitation de rester avec lui pour voir le quidditch. Mais seth voulait vraiment voir ce match de quiddicth. Il n'avait pas eu beaucoup d'occasion pour s'amuser ces temps ci.

    En attendant nous pouvons nous promener dans le chateau ou bien me feras tu l'honneur d'être le guide d'un jeune auror qui n'a pas étudié ici ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique M. Dewis
Admin | Prof. d'Histoire
Dir. de Poufsouffle & Sous-Directrice
Connaître le passé pour préparer l'avenir avatar
.

Age : 37
268 messages
Amour : l'histoire <3

Pensine
Orientation Sexuelle: Bisexuel
Année d'étude: Diplômé
Caractère: Autoritaire, passionnée, gentille, intéressante, intelligente, drôle, sarcastique, fêtarde, maternelle, protectrice, généreux, attentive, patiente, motivée

Absence :
MessageSujet: Re: Le retour du petit démon [ Prio angélique ] Lun 27 Juin 2011 - 13:51

    « Ce n’est pas grave, Maman. » Son fils avait beau répété cette phrase depuis une dizaine de minute, Angélique Dewis continuait à s’en vouloir et à se luncher intérieurement de ne pas avoir été à la hauteur, cette fois-ci. Dylan était un adolescent sage, obéissant, coopératif, compréhensif, adorable et Angélique était consciente de la chance qu’elle avait d’avoir un tel fils et il méritait bien mieux qu’elle, en ce moment. De plus, elle ne pouvait qu’imaginer la douleur que Dylan avait dû ressentir lorsqu’il avait constaté ou compris que sa maman l’avait oublié, ce matin. Lui qui n’avait déjà pas grand-chose, lui qu’on avait déjà tant de fois oublié et abandonné. A commencer par sa mère biologique qui, bien trop jeune, n’avait pas voulu de lui à la naissance et s’était enfuie, comme une vaut rien, vers d’autres horizons, laissant son nouveau né seul avec son père, pas plus âgé qu’elle mais d’apparence plus responsable. Et puis, il y avait son père, justement, qui sept ans après alors qu’il était marié avec Angélique et que celle-ci avait légalement adopté l’enfant, s’était enfui également mais avec une autre femme qui ne voulait pas d’enfant, laissant le pauvre Dylan loin derrière lui. Dylan n’avait donc plus qu’Angélique dans sa vie et la mère aimante s’était promis d’être toujours là pour cet enfant, pour le soutenir, l’aider, le rassurer. Jamais elle ne l’abandonnerait, il était devenu avec les années son fils, comme si c’était elle qui l’avait porté et mis au monde. Elle l’avait bercé, nourri, éduqué, élevé. Il était tout pour elle et aujourd’hui, elle ne concevait plus la vie sans lui, c’était impossible. Savoir qu’elle avait fait de la peine à Dylan, ce matin, la rendait souffrante également mais, la pauvre, ne pouvait pas toujours être à la hauteur partout. Cependant alors qu’elle s’excusait pour la mille et unième fois, elle se promit de ne plus jamais oublier quoi que ce soit concernant son enfant, JAMAIS !

    Lorsqu’elle descendit les marches, culpabilisant toujours à la fois d’avoir oublier son fils et à la fois de ne pouvoir, en conséquence, passer toute l’après-midi avec Tom comme cela était prévu au début, Angélique remarqua immédiatement la silhouette élégante de son rendez-vous qui se tenait droit comme un I, fier mais ravissant et qui patientait tranquillement. Jamais encore, elle n’avait vu d’homme aussi patient…Sauf Owned qui ces temps-ci semblait la courtiser avec une patience extrême…Si seulement elle avait su d’ailleurs qu’elle avait couché avec Seth Istari, l’ancien meilleur ami de celui qui deviendrait bientôt ou un jour son compagnon de vie officiel. « Bonjour Tom, je suis contente de te voir. Par contre, on va avoir un petit problème. J’avais complètement oublié que mon fils jouait son match de Quidditch à onze heures, aujourd’hui et je dois y assister. Nous n’allons donc pas pouvoir passer l’entièreté de la journée ensemble, comme c’était prévu, mais nous avons quand même quelques petites heures devant nous. J’espère que cela ne gênera pas tes plans ? » Après l’avoir salué, qu’aurait-elle pu dire d’autres ? Il fallait bien qu’elle lui expliqua la situation, qu’elle s’excuse mais également qu’elle le complimente un minimum pour faire passer la pilule. Si cela avait été une autre circonstance, Angélique n’aurait jamais abandonné son rendez-vous ni même annulé puisqu’elle n’était pas femme à revenir sur ses engagements mais pour son fils…Dylan passait décidément avant tout et tout le monde et pour cause, il était son plus bel et son plus grand engagement et il avait tous les passes droits dans sa vie personnelle. Il était le centre de son univers et aucun homme ne pourrait, jamais, la détourner de ses devoirs maternelles pas comme une femme avait détourné le géniteur de Dylan de ses devoirs paternels. Après sa longue tirade, Angélique lança quelques regards doux à Tom, histoire de l’attendrir un peu et se berça un peu plus dans la politesse et rajoutant une petite phrase simple qu’elle jugea, cependant, nécessaire de prononcer : « Je m’excuse vraiment Tom. Qu’avais-tu prévu pour nous ce matin, en fait ? »

    L’auror sembla réfléchir un si long moment que la sous directrice du château eut l’impression qu’il était en colère et qu’il allait la planter là, soudainement, sans autre forme de procès. Mais quelques secondes plus tard, à peine, les traits de jeune homme s’adoucirent considérablement. Angélique trouva cela un peu bizarre sur le moment mais la voix suave du jeune homme l’empêcha de réfléchir plus longuement à ce changement soudain d’humeur et de comportement : « Je pensais qu'on allait pouvoir discuter ensemble en se promenant dans ta magnifique école que je n'ai pas eu encore le plaisir de découvrir. Mais si tu le désires je pourrais aussi t'accompagner au match de ton fils. » Toujours galant, toujours gentil, toujours parfait. Tom l’étonnera décidément en permanence. Il n’était ni fâché ni vexé, ni en colère. Au contraire, il avait l’air de comprendre parfaitement la position de la professeur d’histoire de la magie et il entreprit même de lui proposer de l’accompagner au match de son fils afin qu’Angélique puisse, finalement, bénéficier des deux avantages : et le rendez-vous et d’être présente pour son enfant. C’était presque incroyable qu’un homme se comporte ainsi. « Bien entendu, Tom que tu peux venir avec moi au match de Dylan. De plus, nous avons de très bonnes équipes à Poudlard qui jouent parfaitement bien…Enfin à ce qu’on me dit parce que je dois t’avouer ne pas être une grande fan de ce sport ni même m’y connaître beaucoup mais en tant que sous directrice…Et toi, tu t’y connais et tu aime le Quidditch, dis-moi ? »

    Tout en prononçant cette phrase, Angélique avait attrapé le bras de Tom pour commencer à marcher. Il semblait être pressé de découvrir l’immense château de Poudlard et la jeune dame était décidée à le satisfaire. Après tout, qui mieux qu’elle pouvait faire visiter le château à quelqu’un ? « En attendant nous pouvons nous promener dans le château ou bien me feras tu l'honneur d'être le guide d'un jeune auror qui n'a pas étudié ici ? » Elle sourit. « Mais bien sûr ! » Et la visite commença. Angélique l’entraîna, en premier lieux, dans les cachots pour lui montrer les entres de Poudlard, la salle de classe de potion mais elle ne fut pas autorisé à lui montrer l’entrée de la maison des serpentards. Elle n’en n’avait d’ailleurs le droit pour aucune des maisons. Puis elle le mena à la grande salle, lui expliquant le principe des sabliers, puis au premier étage. Elle se fit un plaisir de lui montrer chaque salle de cours, bureau, salle magique, escaliers désagréables. D’étage en étage, elle se prit à converser avec les tableaux. Au sixième, elle lui désigna du doigt le couloir des appartements des professeurs et apprentis puis elle l’emmena dans les tours et après lui avoir fait tout visiter, elle termina enfin sa course par la volière. «Voilà. Cela nous a bien pris deux heures mais ce fut une visite plus ou moins complète qui s’achève par la volière. Alors, comment trouves-tu notre château ? »


Spoiler:
 


_________________

BAEL - "Ni me escondo ni me atrevo, ni me escapo ni te espero, hago todo lo que puedo pa' que estemos juntos. Cada vez me importan menos los que piensan que no es bueno que haga todo lo que puedo pa' que estemos juntos."
ANGIE - "Ni me miras ni te quiero, ni te escucho ni te creo, pero siento que me muero cuando os veo juntos. Cada vez me importas menos Pues lo digo cuando debo aunque sienta que me muero cuando os veo juntos."




Mathias et Angie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Istari
Auror
Seth est Tom avatar
.

Age : 26
56 messages
Amour : Personne

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: Non Diplômé
Caractère: Solitaire.

Absence : aucune
MessageSujet: Re: Le retour du petit démon [ Prio angélique ] Jeu 30 Juin 2011 - 12:52

    Le quidditch le plus beau sport que les humains aient inventé ! Dans ce magnifique sport les joueurs devaient savoir faire preuves d'intelligence, de force, d'endurance, d'esprit d'équipe et de ruse. Les serpentards étaient donc les plus fort à ce jeu mais leurs seul point faible était le jeu d'équipe. Si le capitaine était bon alors serpentard ne perdait aucun match mais s'il ne l'était pas pour rassembler son équipe alors là cela serait une véritable catastrophe ! Seth avait été le capitaine de cette merveilleuse équipe de serpentard il désirait donc plus que tout voir le nouveau capitaine en action ! le voir diriger son équipe. Il était fier de sa maison et cela à tout jamais. Pour seth le quidditch était une vrai passion, dès sa première année à poudlard il avait désiré faire parti de l'équipe mais cela n'était pas possible. Il était trop faible pour jouer au poste de poursuiveur. Il a donc commencé à renforcer son corps et à sa quatrième année quand son grand frère ex capitaine parti il devint poursuiveur puis à sa septième année il devint à son tour capitaine de l'équipe des verts et argents. Seth se moquait de sa réputation ou bien de sa popularité mais lorsqu'il reçut l'insigne de capitaine il fut fier de le porter.

    « Bien entendu, Tom que tu peux venir avec moi au match de Dylan. De plus, nous avons de très bonnes équipes à Poudlard qui jouent parfaitement bien…Enfin à ce qu’on me dit parce que je dois t’avouer ne pas être une grande fan de ce sport ni même m’y connaître beaucoup mais en tant que sous directrice…Et toi, tu t’y connais et tu aime le Quidditch, dis-moi ? »

    Seth afficha un petit sourire en l'entendant dire que poudlard avait de très bonnes équipes. Il en était pas vraiment convaincu de toute manière pour lui il y avait qu'une seule équipe, c'était la grande et toute puissante équipe de serpentard ! Seth n'avait jamais pensé à ce qu'il répondrait à cette question. Il avait quasiment tout prévu pour son personnage qu'il avait crée mais pas répondre à cet question. Seth devait donc improviser mais de toute façon on ne lui avait jamais posé cette question donc il pouvait raconter n'importe quoi. Mais dans ce cas là il était préférable de raconter la vérité. Seth connaissait évidement toutes les règles du quidditch mais en lui répondant cela il savait qu'elle allait lui poser une tonnes de questions sur le sport pour essayer de comprendre ce qu'il allait se passer. Donc seth ne pourrait pas se concentrer sur le match...

    Je suis un fin connaisseur en quidditch, j'en ai pratiqué pendant un moment, j'étais assez bon d'ailleurs. Mais depuis ma formation d'auror je n'ai pas eu beaucoup d'occasion de jouer à ce magnifique sport ni même d'aller voir un match.

    Seth Istari qui essayait d'être modeste ! C'était une première ! Même lorsqu'il avait 8 ans il disait qu'il était le meilleur de tous! Depuis tout petit sa maman l'avait mis sur un podium. Il était habitué à se complimenté tout seul mais aussi à en recevoir. Il ne connaissait pas la modestie ! Apres ces paroles la visite commença. Seth eut l'impression de se trouver au paradis. Il retrouvait enfin l'endroit où il avait grandit ! Un endroit magnifique. Bien qu'il faisait extrêmement sombre dans les cachots. Un jour alors qu'il était en première année son grand frère et ses amis avaient décidé de voir si seth était un vrai serpentard. C'était en quelque sorte un bizutage pour lui permettre de trainer avec des gens plus âgé que lui. Il lui avait donc bandé les yeux et l'avait laissé dans un coin des cachots avec sa baguette magique. Seth devait retrouver son chemin dans ce lieu terrifiant... pour certain! Le sorcier avait réussis à s'en sortir en quelques heures. C'était l'un de ses endroits préférés. Il pouvait réfléchir tranquillement sans être déranger. Malheureusement la visite se termina au bout de deux heure dans la volière.

    «Voilà. Cela nous a bien pris deux heures mais ce fut une visite plus ou moins complète qui s’achève par la volière. Alors, comment trouves-tu notre château ? »

    J'aurais bien voulu étudier à poudlard, c'est beaucoup plus grand que là où je suis allé, et puis il y avait que des garçon. En plus la directrice adjointe est magnifique ici.

    Seth finit sa phrase en ayant un sourire sur les lèvres et puis il tourna son dos pour se diriger vers les escaliers pour rejoindre le terrain de quidditch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique M. Dewis
Admin | Prof. d'Histoire
Dir. de Poufsouffle & Sous-Directrice
Connaître le passé pour préparer l'avenir avatar
.

Age : 37
268 messages
Amour : l'histoire <3

Pensine
Orientation Sexuelle: Bisexuel
Année d'étude: Diplômé
Caractère: Autoritaire, passionnée, gentille, intéressante, intelligente, drôle, sarcastique, fêtarde, maternelle, protectrice, généreux, attentive, patiente, motivée

Absence :
MessageSujet: Re: Le retour du petit démon [ Prio angélique ] Sam 23 Juil 2011 - 20:03

    Ce château, elle le connaissait par cœur. Depuis les cinq ans qu’elle était la directrice de poufsouffle et qu’elle était devenue la sous-directrice du château, elle avait largement eu le temps de le visiter, de l’explorer et d’en découvrir les moindres secrets. Et pourtant elle savait qu’elle n’avait jamais pu voir ne fuse que le dixième de ce que le château avait à offrir. Construit grâce à l’ancienne magie des quatre sorciers les plus puissants que ce monde n’ait jamais porté, après Merlin peut-être, à savoir Salazard Serpentard, Goddric Gryffondor, Helga Poufsouffle et Rowena serdaigle, Poudlard avait toujours été riche de secrets, d’intrigues et d’inconnus. Il recelait de pièces cachées, de sortilèges, de magies, d’enchantement et chaque jour encore, elle pouvait découvrir de nouvelles choses quand elle s’en donnait la peine. C’était extraordinaire. Elle en était arrivée à penser que même le grand Albus Dumbledore n’avait réussi à connaître ce château de fond en comble, la preuve était qu’avant l’arrivée d’Harry Potter, il n’avait jamais trouvé la chambre des secrets. Mais peu importait ! Là n’était pas la question. Ce château magique était étonnant, à couper le souffle et Angélique ne cessait de s’émerveiller devant sa puissance et sa prestance mais également devant son histoire. Ce château avait abrité en son sein les plus grands monstres du mondes sorciers à savoir Grindelward et Tom Jédusor, Bellatrix Lestrange, Fenrir Greynback mais il avait également nourri les plus grands Héros : Severus Rogue, Harry Potter, Hermione Granger, Ronald Weasley, Rémus Lupin, Albus Dumbledore. Il avait vu défilé en son ventre des millions d’étudiants, de professeurs, de fantômes et il avait survécu à trois guerres exactement dont une batail finale qui avait eu lieu à l’intérieur même du l’immense château et même après tout cela, il tenait encore debout, plus beau, plus fort, plus puissant et plus impressionnant que jamais. Angélique Dewis se sentait toujours abasourdie et émue quand elle repensait à tous les grands évènements qui avaient eu lieux ici et parfois, elle se surprenait à s’émerveiller du fait qu’elle posait ses pieds sur le sol qu’avait jadis foulé le grand Severus Rogue. Elle n’en revenait pas de l’attachement qu’elle portait à ce château et pourtant, aujourd’hui plus qu’un autre jour, elle se rendait compte à quel point elle l’admirait et l’aimait.

    Aujourd’hui, elle faisait visiter le gargantuesque Poudlard à son jeune ami, Tom qui d’ailleurs, maintenant qu’elle y pensait portait le nom de sieur Jédusor. Peu de sorcier aujourd’hui avait l’audace de nommer leur enfant ainsi, c’était comme le prénom Adolphe chez les moldus mais bon. Le pauvre n’avait pas choisi son prénom (si elle savait qu’elle se trompait…). Elle commença alors par lui faire accomplir un petit tour dans les château, lui montrant la salle de classe des potions, la réserve et quelques couloirs, ensuite la place des cuisines. Au rez-de-chaussée, elle lui fit visité la grande salle, depuis l’extérieure, car elle était pleine d’élèves à présent et entreprit de monter avec lui au premier étage. D’étage en étage, elle lui fit visiter les salles de classes qui n’étaient pas occupées et prit un malin plaisir à s’attarder sur certains portraits qu’elle jugeait important mais pour une raison qu’elle ne comprenait pas, certains visages des tableaux jetaient un drôle de regard à Tom comme s’il flairait une imposture. Il chassa ses pensées de paranoïaque alors qu’ils arrivaient dans les tours. Elle lui montra la tour d’astronomie à partir de laquelle, ils avaient une immense vue sur le parc en en profita pour lui montrer de loin le célèbre terrain de quidditch et la vue superbe dont il disposait sur l’immensité de la forêt interdite. Puis ils durent redescendre et Angélique le mena à la volière pour lui en expliquer le fonctionnement. Elle en profita pour lui présenter son tout petit hibou, Néron. Un animal un peu maladroit mais tellement affectueux qu’on ne pouvait jamais lui en vouloir bien longtemps lorsqu’il faisait une bêtise. « Voilà. Cela nous a bien pris deux heures mais ce fut une visite plus ou moins complète qui s’achève par la volière. Alors, comment trouves-tu notre château ? » Elle acheva sa phrase par un joli sourire et un petit clin d’œil. Depuis le début de la visite, elle n’avait pas beaucoup entendu la voix de Tom qui s’était contenté de l’écouter avec attention, comme s’il buvait ses paroles mais rien de plus alors elle avait hâte maintenant d’entendre son avis sur ce château qu’elle admirait tant et qui était, en quelque sortes, depuis le temps, devenu son chez elle… La réponse de Tom ne se fit pas attendre : « J'aurais bien voulu étudier à poudlard, c'est beaucoup plus grand que là où je suis allé, et puis il y avait que des garçon. En plus la directrice adjointe est magnifique ici. »

    Angélique vit son visage s’illuminer d’un sourire et un petit rire lui échappa. Mais Tom n’eut pas le temps de l’entendre car il s’était déjà mis en route pour rejoindre le terrain de quidditch. Angélique courut du mieux qu’elle put avec ses tallons mais parvint à le rattraper avant qu’il ne quitte définitivement les escaliers en colimaçon de la tour. Elle lui agrippa alors le poignet et le retourna vers elle, un petit air coquin sur le visage. Elle le plaqua alors délicatement contre le mur et posa tout aussi doucement ses lèvres sur les siennes pour l’embrasser passionnément. Ce n’était pas la première fois qu’ils s’embrassaient et vu le petit nombre de fois qu’ils s’étaient retrouvés au lit, on pourrait dire « heureusement » mais c’était la première fois que cela se passait avec autant de calme et peu de fougue. Angélique n’avait pas l’intention de faire sa vie avec Tom. Comme beaucoup d’homme dans sa vie, il n’était que de passage mais elle ne voyait pas le problème avec le fait de prendre un peu de bon temps. Cependant, remarquant que le baiser s’intensifiait, elle se recula avant que l’auror ne sache plus se retenir. Elle ne pouvait pas manquer le match de son fils aujourd’hui et devait vraiment y assister. Toujours souriante et un peu mutine, elle fit un clin d’œil à Tom avant de quitter la tour sans même lui adresser le moindre regard, sachant qu’elle le laisserait scotché là un petit instant de surprise. Lorsqu’il l’eut rejoint, ils entreprirent de faire le trajet ensemble jusqu’au terrain, bavardant gaiement.

    Arrivée au terrain de quidditch, elle monta la tonne d’escalier et arriva dans la tribune des professeurs pour s’installer au siège qui lui était réservé, à l’avant, celle de sous-directrice du château. Elle fit asseoir Tom à ses côtés, priant pour que les autres professeurs ne posent pas de question. Heureusement, le match commença rapidement et Angie n’eut pas besoin de faire parler à ses collègues puisque le commentateur du match avait déjà pris la parole et annoncé les prénoms des joueurs. Elle applaudit en entendant celui de son fils et lui fit même un signe de main de loin alors qu’il la regardait depuis son balai. Son fils devenait une autre personne lorsqu’il était dans les airs. Il prenait confiance, se laissait aller et, sûr de son tallent, se donnait à fond sans avoir peur. Il souriait constamment. Angélique aimait à le voir aussi heureux et elle applaudissant joyeusement à chaque fois que serdaigle marquait un but même si ce n’était pas sa maison, son fils appréciait et elle aurait tout fait pour le bonheur de son enfant !


Spoiler:
 


_________________

BAEL - "Ni me escondo ni me atrevo, ni me escapo ni te espero, hago todo lo que puedo pa' que estemos juntos. Cada vez me importan menos los que piensan que no es bueno que haga todo lo que puedo pa' que estemos juntos."
ANGIE - "Ni me miras ni te quiero, ni te escucho ni te creo, pero siento que me muero cuando os veo juntos. Cada vez me importas menos Pues lo digo cuando debo aunque sienta que me muero cuando os veo juntos."




Mathias et Angie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

.


messages


MessageSujet: Re: Le retour du petit démon [ Prio angélique ]

Revenir en haut Aller en bas
Le retour du petit démon [ Prio angélique ]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Appelo-Mortem :: 

┤A l'intérieur de Poudlard├

 :: 

rez-de-chaussée

 :: 

Le Hall d'entrée

-