Appelo-Mortem
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Empty [R. Wendy]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jack L. Gilleford
Serpentard
le monde m'emmerde -_-; avatar
.

Age : 23
380 messages
Amour : Those girls who are making my life a living hell

Pensine
Orientation Sexuelle: Bisexuel
Année d'étude: 6ème année
Caractère: agressif, dépressif, arrogant

Absence : N/A
MessageSujet: Empty [R. Wendy] Jeu 12 Mai 2011 - 4:22


(c)Tumblr
Spoiler:
 
C'était la première fois que Jack se tenait en la présence de ses parents depuis la mort de Keiko. Évidement, ils étaient au courant, mais ils n'avaient pas été foutu de se déplacer pour assister aux funérailles et apporter un peu de soutien à leur fils unique. Au contraire. son père lui envoyait régulièrement une potion qui l'aidait à dormir une fois dilué. Un usage abusif n'était pas recommandé, mais était-ce réellement une surprise qu'un adolescent venant de perdre sa meilleure amie dans des circonstances inexpliquées refuse de suivre la posologie d'une potion? Il avait prit goût à l'engourdissement de ses membres et au brouillard qui l'empêchait de penser. Penser avait toujours était son plus grand défaut. Il le faisait beaucoup trop. La plupart des gens le prenaient pour un playboy sans importance. Un sportif sans cervelle, mais ce n'était pas le cas. Il n'était pas de ceux qui pouvait être à la tête du classement aux BUSES sans avoir ouvert un livre de l'année. Il avait de très bonne note et il travaillait avec acharnement pour les avoir. Et cette pratique s'appliquait à tout. Le quidditch, les filles, les cours, etc. La potion lui permettait de continuer à faire tout ça sans la douleur qui accompagnait ses penser. Quand il était sous influence, Keiko ne faisait que traverser son esprit. Jamais il ne s'attardait trop longtemps sur la même réflexion.

Malheureusement pour lui, aujourd'hui il n'avait accès ni à une dose de potion, ni a une bouteille de whiskey Pur Feu. Un gala bénéfice pour la Société d'Art Magique n'était pas l'endroit pour faire la fête. On y retrouvait tous les noms importants du Ministère et de le bourgeoisie magique de Londres. Avec ses parents qui le surveillait, Jack n'osait pas approcher à moins de vingt pieds d'une bouteille d'alcool. Il préférait adopter une approche plus préventive. Il préférait discuter avec Emma Hannigan. La jumelle sympathique de Wendy. Il y avait quelque chose de déroutant dans le fait de discuter avec elle, alors que sa copie conforme était a quelques mètres derrière elle et le fusillait du regard.

«Si vous discutiez aussi! Au lieu de vous insultez comme du poisson pourrie dès que vous êtes dans la même pièce.»
«Emma. Je t'aime bien. Gâche pas tout, s'il te plait.»
«Je sais. Je dis ça, je dis rien.»

Ils se regardèrent en silence pendant un moment. Il aimait bien le fait qu'elle n'essayait pas de le psychanalyser. Elle n'essayait pas de voir comment il vivait avec la mort de Keiko. Chaque personne à qui il avait adressé la parole ce soir lui avait parlé de Keiko. Emma ne l'avait pas fait à son grand soulagement. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'il passait la majorité de son temps avec elle.

«Emma?», appela Mme Hannigan qui était d'ailleurs une femme extraordinaire.

Emma lui servit un regard d'excuse et Jack hocha la tête. C'était sa façon de lui dire "sans rancune de m'abandonner". Il la regarda s'éloigner et s'efforça de ne pas laisser transparaitre son inconfort. Discrètement, il subtilisa une bouteille de whiskey et sonna la retraite dans la bibliothèque. Il posa la bouteille scellée sur le bureau. Il s'approcha de la fenêtre. Sachant qu'il était seul il laissa finalement la pression et la dérpime l'envahir. Ses épaules s'affaissèrent. Sa tête se courba. Il regretta l'absence de Keiko. C'était elle qui l'accompagnait à ces soirs en temps normal. Il ressentait le vide.

Il entendit vaguement le plancher de bois craquer, mais ne réussit pas à reprendre contenance sur le coup. Il lui fallut quelques secondes et profondes respirations avant de pouvoir redresser les épaules pour faire face à son envahisseur.

«À c'est juste toi.»


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empty [R. Wendy]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Appelo-Mortem :: 

┤Rien à cacher├

 :: 

Anachronisme

-