Appelo-Mortem
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
MARVELOUSVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Appelo Mor†em
Compte Administratif
avatar
.

Age :
122 messages
Amour :

Absence :
MessageSujet: MARVELOUS Lun 25 Avr 2011 - 8:40


welcome
ingotham city




« La ville perd son gardien écarlate »
THE GOTHAM GAZETTE, DÉCEMBRE 2007

Chers citoyens et citoyennes de Gotham City, c'est avec un serrement au coeur et une boule dans la gorge que les autorités médicales de la ville ont constaté cette nuit le décès de nul autre que Robin, le fier acolyte du Chevalier noir de la ville. Retrouvé entre deux cargaisons portuaires, le corps du superhéros était mutilé et présentait plusieurs lésions, des fractures et des ecchymoses indescriptibles. Un spectacle carnassier et très amer pour les deux policiers qui l'ont retrouvé. Appelé à commenter le décès au milieu de la nuit, le Lieutenant Gordon, chef de la police de Gotham City, a déclaré : « Il s'agit clairement d'un meurtre, » Gordon a immédiatement lié cet assassinat à ceux qui ont lieu depuis deux mois : en l'espace de huit semaines, ce sont une dizaine de superhéros et de gardiens de la paix de Gotham qui ont perdu la vie aux mains d'un sanguinaire tueur, dont Catwoman, le peu aimé mais non moins reconnu Hitman, ainsi que la plupart des Birds of Prey. Le lieutenant Gordon a déclaré que son équipe n'avait encore aucune explication quant à ces crimes visant uniquement la population héroïque de Gotham, mais nous, à la Gazette de Gotham, avons été plus loin : une source qui préférerait rester secrète, disant tenir ses informations de Batman lui-même, aurait déclaré que c'était le Joker lui-même, resté dans l'ombre depuis quelques temps, qui serait à l'origine de tous ces meurtres. « Ces tristes événements, » poursuit le Lieutenant Gordon, « auront au moins eu pour effet d'attirer à Gotham de nouveaux superhéros, venus de New York, de Metropolis, et d'ailleurs. Peut-être aurons-nous enfin les moyens de combattre la corruption qui s'abat sur Gotham. » Peut-être aussi, répondons-nous à Gordon, que sous nos yeux se prépare la plus grande guerre de Superhéros vue à ce jour. ...

« Plus personne ne hantera jamais Gotham City »
THE GOTHAM GAZETTE, FÉVRIER 2008

La semaine dernière, les hommes du Lieutenant James Gordon ont finalement mis la main sur celui qu'on surnommait le « Joker », qui a terrorisé la ville depuis des années. Ce matin, il a plaidé coupable aux accusations de meurtre et de diverses destructions qu'on a portées contre lui, espérant surement accéder à une sentence plus douce. Cependant, ce plaidoyer a été suivi d'une déclaration douteuse et d'un événement innattendu. Le Joker s'est levé et a dit d'un air solennel : « Vous pensiez pouvoir m'attrapper ? Détrompez-vous. Personne ne peut me capturer. Personne ne peut me déjouer. Personne, sauf moi, ne peut prévoir ce qui va arriver. Mesdames et messieurs, ne vous inquiétez pas, vous me reverrez un jour, parce que je ne disparais jamais complètement. Mesdames et messieurs, voici le dernier tour de magie que je dédie à Gotham, et surtout, oh surtout à Batman, et à son petit copain l'Oiseau rouge, à qui j'ai ouvert la gorge pour l'empêcher de gazouiller ! » C'est sur ces paroles un peu énigmatiques que le Joker a sorti un poignard de ses poches et s'est infligé plusieurs coups dans la poitrine - on se rappellera que le couteau était, et restera jusque dans la mort, son arme préférée. Alors que toute l'assistance, affolée par le décès du Joker, se demandait comment réagir à ce suicide public, quelques chanceux ont pu s'échapper de la salle de cour. Les caméras de surveillance rapportent que les portes se sont barrées d'elles-même et que la salle s'est peu à peu emplie de fumée verdâtre. Tous les gens présents sont morts asphyxiés. Le lieutenant Gordon, absent - par chance - à ce moment là de la pièce d'audition, n'a eu qu'un seul commentaire : « Le Joker était troublé et c'est un drame puisque nous savons tous qu'au fond de lui résidait un véritable être humain, en crise, incompris des autres. Cependant, sa mort n'attriste pas puisqu'il était également un criminel malade et accompli. Même dans la mort, il aura amené avec lui près d'une centaine de personnes. » Personne ne semble s'inquiéter que le Joker ait promis de revenir , ce qui pourrait être, pour tous les habitants de Gotham City, une véritable menace, voir une mise à mort certaine. ...

« La nouvelle génération »
THE GOTHAM GAZETTE, JUIN 2009

Hier soir, l'un de nos journalistes a assisté à un phénomène particulier : alors qu'il rôdait, à la recherche d'une bonne histoire à nous faire parvenir pour l'édition de ce matin, aux alentours de minuit, il a été attiré dans l'une des ruelles de la dix-septième avenue par des cris et des bruits de combat. Là se déroulait un spectacle plutôt anodin : deux individus, l'un de sexe masculin et l'autre féminin, déguisés en chauve-souris noires, s'appliquaient à coller une raclée à un misérable vaurien. « Ils avaient vraiment la même technique que le vrai Batman, » nous a raconté le journaliste en question, qui a préféré garder l'anonymat, « et la même éthique aussi. Ils se sont assuré de faire seulement peur au criminel et de lui soutirer les informations dont ils avaient besoin, sans coups salauds et sans violence inutile. » Des imitateurs ? Nous ne croyons pas. En fait, l'avis de la Gazette est que, depuis près d'un an et même plus, nous assistons à Gotham City à un phénomène jusqu'ici jamais vu. Voyez-vous, chers concitoyens, nous percevions tous jusqu'à présent les superhéros de ce monde comme des êtres dont la seule fonction était de sauver le monde, inlassablement, continuellement, perpétuellement. Nous avons oublié que derrière les masques de Batman et de Spiderman, se cachaient des êtres humains, qui le jour ont des occupations semblables aux votres et aux miennes, des métiers, voire des familles. Nous pensons que, avec les morts superhéroïques survenues dans les dernières années, par la faute du Joker, certains gens se sont dit qu'il faudrait prendre la relève. Et pas n'importe qui, non, plus précisément les fils et filles des superhéros que notre génération a connue. Il ne faudra donc plus s'étonner, à partir de maintenant, de voir Batboy et Spiderman Jr se promener sur les toits de Gotham le soir. Espérons seulement que cette tendance d'héritage superhéroïque ne se perpétuera pas du mauvais côté de la force ...

« Un sentiment de déjà-vu... »
THE GOTHAM GAZETTE, JANVIER 2011

Chers citoyens et citoyennes de Gotham City, c'est avec une nouvelle horrible et effroyablement triste que la ville amorce la nouvelle année. Ce matin, vers les quatre heures, le coroner de la ville a déclaré la mort de Squirrel Baby, un des superhéros masqués de ligues mineures, la fille de Squirrel Girl, l'une des plus célèbres Great Lakes Avengers. Ce meurtre est d'autant plus horrible qu'il est très étrange : on a retrouvé la victime complètement décharnée, démembrée et atrocement mutilé. Immédiatement, les autorités n'ont pas hésité à faire un lien entre ce meurtre et ceux d'il y a deux ans, dont était responsable le Joker (on se rappellera qu'il avait entre autres tué Robin, le fidèle compagnon de Batman, avant d'être arrêté par le GCPD. Il s'est par la suite suicidé durant son procès). Le lieutenant Gordon a rendu quelques informations publiques suite à la découverte de cet assassinat : ce serait le deuxième meurtre du style à arriver en deux semaines, le nom de la première victime demeurant secret. C'est avec, au fond du ventre, un horrible sentiment de déjà-vu, que se réveille Gotham, au début de 2011. Que se passe-t-il ? Alors que la plupart des habitants de la ville tiennent d'or et déjà le successeur du Joker, Joker Jr pour coupable, une source sure, tenant elle-même ses informations de Batgirl et de Miss Robin, trouvent le Joker Jr innocent jusqu'à l'os. Certains, cependant, soutiennent une autre théorie. Et si la mise en scène de la mort du Joker n'avait été qu'un autre tour ? Et s'il était revenu pour finir son oeuvre ? Et si c'était ça, le dernier tour de magie que le Joker voulait dédier à Gotham ? ...

C'est à votre tour, la grande guerre recommence.



c2011 ; Rousse & Electriic & Amay & Naine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARVELOUSVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Appelo-Mortem :: 

┤Hors Rôle Play├

 :: 

Partenariat

-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet