Appelo-Mortem
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun }Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alexia M. Sullivan
Serpentard
{ Girl just wanna have fun} avatar
.

Age : 24
120 messages
Amour : ça existe encore ce truc ?!?!

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Têtue, prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite, parfois violente, généreuse et fidèle à ses amis, câline, volage, Rancunière, Rebelle, Indépendante

Absence :
MessageSujet: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Mer 23 Fév 2011 - 23:37

    Alexia M. Sullivan
    Feat Blake Lively

    I. Vous

    PRÉNOM : Lili
    ÂGE : 20 ans
    ANCIENNETÉ DANS LE RP : 6 ans avec interruption
    COMMENT AVEZ VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? :Ancien membre
    QUE PENSEZ VOUS DU FORUM: *_* vous m’avez manqué


    II. Formalités


    AVATAR : Blake Lively
    CODE :
    PROFIL : complété par un admin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia M. Sullivan
Serpentard
{ Girl just wanna have fun} avatar
.

Age : 24
120 messages
Amour : ça existe encore ce truc ?!?!

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Têtue, prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite, parfois violente, généreuse et fidèle à ses amis, câline, volage, Rancunière, Rebelle, Indépendante

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Mer 23 Fév 2011 - 23:49


ϟ ALEXIA MORGANE L. SULLIVAN ϟ
« We are young, we are fine, let's do some damage ! »

      ✩ CARTE D’IDENTITÉ ✩


    NOM : Sullivan
    PRENOMS : Alexia Morgane Lily
    AGE : 17ans
    DATE DE NAISSANCE : 14 Juin 2193
    STATUT DU SANG : Sang mélé
    MAISON SOUHAITÉE : Serpentard (ou Gryffondor)



      ✩ LES DÉTAILS MAGIQUES✩


    BAGUETTE :23,6 cm en bois de Lierre contenant un ventricule de cœur de dragon.
    Il fut un temps où Alexia avait prêté très attention à sa baguette. Pourquoi c’était celle-ci qui la convenait le mieux, etc… lors de ses recherches, elle apprit que les chiffres 23 et 6 n’était pas signe de bonheur mais plutôt maléfique. De même que le bois de Lierre est symbole de la recherche de l'individu et de l'errance de l'âme, ce qui la caractérise beaucoup en y pensant bien. Quant au petit bout de dragon, elle l’ignore mais remercie beaucoup la bête de l’avoir donné un peu de son cœur.

    BALAI : Quel est le meilleur balai qu’il puisse exister dans le monde magique de nos jours ? le Plume d’argent bien sûr ! Et qui veut les meilleures choses au monde ? Alexia évidement ! Ayant supplié son père de l’acheter pour son 12ème anniversaire, elle l’enfourcha dés la rentrée lors de ses matchs de quidditch.


    ANIMAUX : Alexia possède un joli petit chaton noir prénommé Moka. Elle l’a reçu dés son entrée à Poudlard, c'est-à-dire pour ses 11 ans. Ses parents savaient bien que leur fille avait besoin d’une compagnie et vu qu’on ne peut avoir de chien à l’école, Blacky a du rester à la maison avec papa et maman. Et puis, les chats sont si doux. Elle l’adore tout comme son chien.

    PATRONUS : Un Lynx
    On dit que la forme du Patronus prend l’apparence du caractère de la personne. L’esprit félin va à ravie chez Alexia : Délicat, sauvage, caresse, infidèle, hautain, griffe, mystérieux, chasseur, classe, retombant toujours sur ses pattes, lunaire, narcissique, bref plein de caractéristique qui se retrouve chez la jeune fille.


    EPOUVENTARD :Une épouvantable araignée ! ou la mort d’un de ses proches en particulier celui de son père ou son grand frère car depuis la perte de sa mère, Alexia est très sensible à cela.


    AUTRE :La jeune fille adore avoir tous les derniers gadgets possible. Appareil photo magique, Bipeur ou encore une Radio indépendante à transmission magique, Alexia veut tout. Sans oublier tous les moindres jeux amusant pour passer le temps et d’autres petites farces et attrapes également.



      ✩ CARACTÈRE ✩


    Dès son entrée à Poudlard, la jeune fille se fit une réputation.
    D’abord celle de « la petite sœur de Nat’ », la fille intouchable qu’on ne pouvait faire du mal, très influençable, rusée et intelligente mais surtout la « garçon manqué » qui, prenant exemple sur son frère, jouait du quidditch, se roulait dans la boue. Durant les 3 premières années, Alexia était en quête de son identité. Devait-elle suivre l’exemple de son frère ou agir par elle-même ? Puis, petit à petit, elle se démarqua plus de son frère en défiant l’impossible. Elle devint « Alexia l’emmerdeuse ». Si son frère lui interdisait de faire cela, elle le faisait pour l’embêter un peu…puis cela devient un vice. Elle prit goût à enfreindre les règles…tenait-elle cela de sa mère ? de son oncle ? qu’importe ! Alexia appréciait à embêter ses camarades, les défier, commander. Très vite, Nathan vit que sa chère et tendre petite sœur ne l’était plus trop, il fallait qu’il la résonne, mais trop tard… c’était sa dernière année au château, il ne pouvait plus rien faire pour elle. Depuis maintenant deux ans, Alexia a plutôt une réputation de « chieuse, dominatrice, parfois violente, fêtarde et dragueuse ». Mais sa réputation lui importait peu. On parlait d’elle, c’était l’essentielle.

    Meneuse de groupe, elle obtient toujours ce qu’elle veut, que cela soit par la violence ou par les mots, ou même l’argent, le chantage, la manipulation ou la vengeance, elle se débrouille toujours pour arriver à ses fins. Souvent admirée par sa confiance en soi, Alexia ne se laisse pas marcher dessus. Loin de là ! Son caractère bien trempé ne laisser personne indifférent. Rebelle dans l’âme et l’esprit déterminé, la jeune Sullivan semble avoir toujours raison et jamais tord. Et que personne ne s’avise de lui dire le contraire. Très têtue, cette fille ? Oh oui !
    Lors qu’elle a une idée en tête, rien ne l’empêchera d’arrive au but. Lorsqu’elle s’investie dans quelque chose : c’est du sérieux. Rancunière ? également. Si vous avez l’audace de vous attaquez à Miss Sullivan, attendez-vous à ce qu’elle contre- attaque plus fort encore que votre attaque. Assez Jalouse lorsqu’on s’en prend à ses petits copains ou même ses ex, Alexia ne manque pas de se montrer sarcastique et prétentieuse. Sans parler de son petit côté narcissique et orgueilleuse. Directe, elle ne tient pas à se montrer hypocrite ou intimidée envers autrui. Quoi que parfois elle puisse agir de façon hypocrite… mais elle est si bonne comédienne que presque personne ne le remarque.

    Pour parler des qualités de la jeune fille (car OUI, il y en a !), elle est très belle, intelligente et maligne. Elle possède également un humour. . Sarcastique, mais un humour quand même. Possédant tout de même une joie de vivre peu commune à certains, elle affiche souvent un sourire radieux. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’elle est de mauvais poil ce jour là, alors ne l’embêtez pas. Toujours partante pour s’amuser, on la remarque très rapidement lors des fêtes au milieu de la piste de danse ou au comptoir pour boire, car oui, elle adore boire et s’amuser comme une folle. Très fêtarde si l’on peu dire. Ainsi, on peut dire d’elle très dynamique. Ne restant jamais longtemps tranquille au même endroit, elle bouge sans cesse… très volage, cette jeune fille. On peut dire de même pour ses relations amoureuses. Pas très fidèle envers son partenaire, Alexia ne tient pas trop grande importance à ses petits copains. Enfin, au début, c’est le big Love, mais très rapidement la jeune fille se lasse et passe souvent à un autre. Traînée ? il est préférable de dire plutôt qu’elle est difficile et exigeante si vous ne voulez pas vous recevoir son coup de poing à la figure. xD La plupart du temps, c’est elle qui met fin aux relations qui commence à être trop longue à son goût… sauf un, mais cela est une autre histoire.
    Pourquoi agit-elle ainsi ? Alexia refuse à se le dire mais, elle a beaucoup trop peur de s’attacher à un garçon… de peur qu’il l’a quitte. Voila pourquoi, c’est souvent elle qui met un terme à la relation. Confiance en soi ? elle ne l’a pas totalement en fait, mais son apparence cache ses doutes et ses peurs.

    Quant aux amis, et bien permettez de vous apprendre que Mademoiselle se trouve être une excellente amie. Fidèle, amusant, toujours à l’écoute, l’amitié est très importante chez Alexia. Ses amis, elle les adore. Si vous leur faites du mal, elle vous fera subir le double. Très attentionnée vers ceux qui l’entourent, elle ne peut s’empêcher de les embrasser, les câliner, les chouchoyer mais aussi les taquiner un peu.

    En gros, Miss Sullivan est une sale prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite quelque fois aussi. Lorsque on la connaît bien, une toute autre facette se dévoile. Celle d’une Alexia généreuse envers ses amis, fidèle, tendre, rigolote et quelque peut à fleur de peau si on creuse un peu plus dans sa carapace de Miss Sullivan. Elle peut être très adorable si on la cherche pas… si c’est le cas, elle sort ses griffes ou son venin empoisonné xD Bien que la plupart du temps, elle cherche aussi les ennuis en embêtant les autres. Une vraie chieuse, cette Alexia tout de même !




      ✩ FAMILLE ✩


    On dit qui se ressemble, s’assemble pourtant les parents de la jeune Alexia n’avaient rien en commun qui pouvait les réunir si ce n’est la magie. En effet le père, William, venait d’une famille fort haut placé dans le ministère magique alors que la jeune Cassandra, la mère, d’une famille nombreuse moldu connue pour leurs talents artistique tel que la musique, la peinture et le stylisme. William l’ainé de la haute famille, Cassandra la dernière d’une grande fratrie. Will l’arrogant et malin de Serpentard, Cassie l’enjouée et l’aventurière de Gryffondor. Tout les séparait et pourtant le destin décida de les réunir. Se détestant d’abord, ils se vouèrent enfin leur amour à la fin de leurs études à Poudlard. De leur union, est venu en premier temps, Nathan (21 ans). Aujourd’hui apprenti médicomage, il était autrefois un serdaigle studieux et sage. Enfin, il le paraissait aux yeux de sa famille. En effet, bien qu’il obtienne d’excellentes notes, qu’il était un élève modèle, cela ne l’empêchait pas d’être quelque peu blagueur et enjouée durant ses temps libre. Très protecteur envers sa petite sœur, il tient beaucoup à elle et tient à ce qu’elle se comporte bien…. tâche pas facile lorsque l’on s’appelle Alexia. Quatre ans plus tard arriva alors la petite blonde. La famille vécu heureuse et soudée durant nombreuses années jusqu’au fameux jour fatidique où elle emporta Cassandra. Après cette tragique perte, la famille ne fut plus la même. William devint plus exigeant envers ses enfants, Nathan plus protecteur que jamais et Alexia se perdit dans le deuil au fond des bouteilles, des fêtes, des histoires sans lendemain… de la débauche. Une fois son frère partit de Poudlard, Alexia devint de plus en plus instable au grand damne de son père qui tenait à garder sa réputation de ministre d’un des fameux départements du ministère de la magie. Malheureusement, celui-ci ne comprenait pas la souffrance qu’éprouve Alexia part la perte de sa mère adorée et il n’a fait qu’empirer les choses depuis qu’il se montre au bras d’une certaine Miss Elenanor Shepared, plus communément appelé Miss Gârce par Alexia. Cette jeune femme est l’ennemi numéro 1 de la jeune fille. Hypocrite, Manipulatrice jusqu’aux bout de ses ongles rouge, Menteuse à chaque foi qu’elle ouvre la bouche, elle n’est qu’auprès de William Sullivan que pour son argent et sa réputation. Bien qu’il faille vivre après la perte d’un proche, Alexia ne supporte pas cette femme auprès de son père et fera tout pour qu’elle ne devienne pas sa belle-mère.
    En attendant, Alexia entame sa dernière année à Poudlard sans la moindre idée de ce qu’elle fera plus tard… Affaire à suivre dans les pages choc de la Gazette Wink



      ✩ HISTOIRE ✩


    « J'ai pardonné des erreurs presque impardonnables, j'ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables et oublier des personnes inoubliables. J'ai agi par impulsion, j'ai été déçu par des gens que j'en croyais incapables, mais j'ai déçu des gens aussi. J'ai tenu quelqu'un dans mes bras pour le protéger. J'ai ri quand il ne fallait pas. Je me suis fait des amis éternels. J'ai aimé et l'ai été en retour, mais j'ai aussi été repoussé. J'ai été aimé et je n'ai pas su aimer. J'ai crié et sauté de tant de joies, j'ai vécu d'amour et fait des promesses éternelles, mais je me suis brisé le cœur tant de fois. J'ai pleuré en écoutant de la musique ou en regardant des photos. J'ai téléphoné juste pour entendre une voix. Je suis déjà tombé amoureux d'un sourire. J'ai déjà cru mourir par tant de nostalgie. J'ai eu peur de perdre quelqu'un de très spécial que j'ai fini par perdre. Mais j'ai survécu ! Et je vis encore! Et la vie, je ne m’en passe pas. Et toi non plus tu ne devrais pas t’en passer. Vis!!! Ce qui est vraiment bon, c'est de se battre avec persuasion, embrasser la vie et vivre avec passion, perdre avec classe et vaincre en osant, parce que le monde appartient à celui qui ose et la vie c'est beaucoup trop pour qu'elle soit insignifiante. »

    [Charlie Chaplin]

    Telle aurait pu être les dire de la jeune fille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Alexia M. Sullivan le Mer 2 Mar 2011 - 22:45, édité 2 fois
Alexia M. Sullivan
Serpentard
{ Girl just wanna have fun} avatar
.

Age : 24
120 messages
Amour : ça existe encore ce truc ?!?!

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Têtue, prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite, parfois violente, généreuse et fidèle à ses amis, câline, volage, Rancunière, Rebelle, Indépendante

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Mer 2 Mar 2011 - 23:01


ϟ PROLOGUE ϟ
«Tout s'anéantit, tout périt, tout passe : il n'y a que le monde qui reste, il n'y a que le temps qui dure. »

    Le temps emporte tout, qu'on le veuille ou non. Le temps emporte tout, le temps efface tout et tout ce qui reste à la fin ce sont les ténèbres. On n’a jamais assez de temps pour faire ce que l’on souhaiterait. On pense avoir le temps. On a tort. On pense être une personne libre. Deuxième erreur. Nous sommes tous esclave du temps. Il est le seul maître de nos vies. C’est lui qui décide quand on fera partie de ce monde, quand on doit se lever, aller travailler ou aller en cours. C’est lui qui nous dit quand on a rendez-vous, ou lorsque l’on doit partir… mais c’est lui aussi qui décider quand on doit quitter ce monde….

    Il faisait sombre, ce jour-là. Comme si le ciel faisait son deuil également…ou était-ce le temps de la saison. On aurait pu croire qu’on se trouvait en fin de soirée. Ce n’était que le début de la journée…d’une longue et triste journée.

    Seule dans une pièce, une jeune fille était là, assise sur un fauteuil, jambes replié sur elle-même dans un silence totale. Pourtant, il y avait du monde en bas, dans le salon. Mais elle n’était pas d’humeur à aller accueillir les personnes. De la pitié, elle n’en avait pas besoin. Tout ce qu’elle voulait, c’était être seule… avoir du réconfort maternel…mais comment ?

    Laissant échapper un soupir, elle se redressa de toute sa hauteur. Il fallait qu’elle se ressaisisse. Maman ne voudrait pas la voir ainsi. Mais c’était plus fort qu’elle. Elle qui aimait tant le contacte humain, l’envie de vivre et de s’amuser, elle se retrouva plantée là, dans le noir, vêtue d’une robe uniforme et sombre, sans la moindre envie de continuer la route vers l’avenir. A quoi bon… le temps emporte tout…sauf les souvenirs.

    Se dirigeant vers son bureau, elle prit un livre dans l’un de ses tiroirs. Comment pouvait-elle avoir envie de lire en ces circonstances ? Mais ce n’était pas n’importe quel livre ou n’importe quelle histoire…au contraire, ce livre était bien le plus important de tous les livres aux mondes à ces yeux. C’était le réconfort qu’elle avait besoin en cet instant. Ses doigts se posèrent sur l’écriture fine et soigneuse de la couverture :

    Journal intime d’Alexia Morgane Lily Sullivan


    Puis elle ouvrit la première page et se mit à lire quelques dates parmi tant d’autres.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia M. Sullivan
Serpentard
{ Girl just wanna have fun} avatar
.

Age : 24
120 messages
Amour : ça existe encore ce truc ?!?!

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Têtue, prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite, parfois violente, généreuse et fidèle à ses amis, câline, volage, Rancunière, Rebelle, Indépendante

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Mer 2 Mar 2011 - 23:13


ϟ FIN D’UNE INNOCENCE ϟ
«Mystérieux jardin de ma lointaine enfance, Royaume ensorcelé perdu dans la distance»

    4 Juin 2193

    « Cher nouveau journal,
    Je viens de t’acheter, il y a un instant et voilà que tu es tâché d’encre de ma belle écriture féminine. En te voyant, j’ai eu le coup de foudre. Tu es si beau que je n’ai pas pu y résister. Le docteur serait fou de rage s’il savait que je l’ai désobéis en allant me promener en ville aujourd’hui. Mais que veux-tu, je suis une fille si énergétique et je m’ennuyais tellement à la maison sans savoir quoi faire. Eh puis, franchement, ce n’était pas comme si c’était la première fois que j’étais enceinte. Lors que Nat’ est né, j’avais travaillé jusqu’à la veille. Alors ce n’est pas parce que je suis encore enceinte que je dois arrêter toutes mes habitudes. Enfin bref, dés que je t’ai vu, je me suis dit que tu serais parfait pour ma fille. Oui, oui pour ma fille qui est là, dans mon ventre. Tu n’es pas pour moi, non. Je crois que j’ai suffisamment passé l’âge d’écrire dans un journal intime…bien que cela me manque un peu. D’ailleurs, j’ai toujours le mien… du temps de mon adolescence….ah lala lorsque je le lirais à ma fille, elle me prendra pour une folle tellement j’étais une fille pleine de vie à Poudlard. Il y a des fois où je comprends pourquoi Will me détestait à cette époque.

    Ainsi donc, lorsque je me promenais dans les rues côté magique (c’est bien plus animé chez les sorciers), j’ai reçu un petit coup de pied venant de ma chère petite fille. Qu’elle petite coquine celle là. Elle bouge beaucoup plus que Nathan. Tiendrait-elle de sa mère ? ^^ M’arrêtant sur le coup, je me retrouvai donc devant une vitrine, et tu étais là. J’ai tout de suite pensé que ma fille te demandait, comme si elle demandait à ce que je lui achète une sucrerie ou une robe pour son premier bal… (ah j’imagine déjà cette scène) Alors sur le vif, je suis entrée et je t’ai acheté, petit journal.

    Pourquoi j’écris déjà ? parce que je suis une vrai impatiente de première. Lorsque je t’ai ouvert, j’ai été charmé par ton parchemin si doux et parfumé que l’inspiration m’est venue. « Et si j’écrivais le début de la vie de ma fille tant qu’elle ne saurait pas encore écrire ? »
    Et c’est comme ça que, de but en blanc, j’en suis arrivé là sans même dire quoi que ce soit d’intéressant. Alors je recommence :

    Je suis Cassandra Rose Jones Sullivan, né moldu, j’appris que j’avais les dons de sorcellerie à l’âge de 11 ans. Je fis donc mes études à Poudlard dans la maison de Gryffondor. Je ne récrirais à nouveau mon histoire mais pour résumer, je fis la connaissance de William Matthew Sullivan, un serpentard dont j’en tombât amoureuse, après de longue année de haine. Nous, nous sommes mariés et on a eu notre premier enfant, Nathan il y a 4 ans déjà. Maintenant, je suis, une fois encore, enceinte d’une petite fille. Le docteur dit qu’elle montrera le bout de son petit nez ce mois-ci, alors j’attends sa venue avec grande impatience. Son petit frère ne cesse de caresser mon ventre pour nouer des contacts avec sa petite sœur, quant à papa, il n’arrête pas de vérifier ta chambre pour voir s’il ne manque rien. Mais que je te rassure, tout est prêt. On attend plus que ta venue, ma fille. »


    La naissance de la petite dernière de la famille Sullivan avait été tant attendue que, lorsque le jour fut venu, le 14 Juin 2193, on se savait pas qui des deux parents ou du petit Nathan était le plus fier et heureux. Tous l’étaient certainement. On sentait par ces quelques mots laissé sur ce journal que la jeune maman avait hâte d’avoir une petite fille. Oui, Mrs. Sullivan adorait sa petite Alexia. Au fil des pages, la jeune femme avait transcrit les premiers jours de son enfant. Les premiers pas, les premiers anniversaires, les premiers signes magiques. En feuilletant les pages de son enfance, Alexia ne put s’empêcher de sourire aux petites folies qu’inscrivait sa chère mère au fil des lignes de sa vie. Ce qu’elle avait de l’humour et de la joie de vivre Mrs. Sullivan. Pourquoi fallait-il que tout s’arrête maintenant... Bien que le temps de son enfance était partie, Alexia avait tant besoin de sa mère encore. Elle lui avait apprit tant de chose comme le piano et l’art de vivre avec style et naturel. Alexia se rappelait encore des leçons de solfège. C’était l’un des rares moments où la jeune fille voyait sa mère aussi sérieux de grand-mère Sullivan. Cassandra avait insisté à lui donner les leçons elle-même malgré les réprimandes de son mari et de sa belle-mère. Mais qu’importe, Cassie tenait à préserver ces instants avec sa petite fille entre deux réunions ou avant d’aller à son atelier. Par contre, la petite Alexia aimait moins l’idée avoir une mère si sérieuse comme professeur lorsqu’elle connaissait la véritable personnalité de sa mère l’enjouée.

    ALEXIA : M’man, on peut passer à la leçon de piano et arrêter le solfège…
    CASSIE : Non mademoiselle, tu as encore quelques lacunes dans le domaine, il faut approfondir le sujet pour que tu le maîtrises à la perfection.
    ALEXIA : Maiiiiis Maman, j’en ai marre… euh je veux dire, je veux tellement jouer ! Tu verras que j’ai progressé… et puis je veux jouer avec toi !

    Voyant le regard pensif de sa mère, Alexia savait d’avance qu’elle avait gagnée. La mère sérieuse ne pouvait résister bien longtemps face au regard angélique de sa tendre fille. Certes, elle se rendait bien compte qu’elle n’était pas assez crédible en étant sérieuse, mais après tout Alexia jouait si bien. Et c’était ainsi que bien souvent, le cours de solfège s’écourtait pour laisser place aux morceaux à quatre mains amusant.

    Cela paraissait si long ce temps de l’enfance, de l’innocence. Les souvenirs étaient bienfaisants mais engendrait également beaucoup de chagrin. A cette seule pensée qu’elle ne pourrait plus jouer à quatre mains avec sa maman, Alexia parcourut rapidement des dizaines de pages jusqu’à tomber sur les dernières lignes écrite de cette sublime écriture fine et soigneuse.

    14 Juin 2204

    « Cher Journal,
    C’est un grand jour aujourd’hui ! C’est le onzième anniversaire de ma fille. Jusqu’à aujourd’hui, je ne lui avais pas encore fait part de toi. Mais aujourd’hui, c’est le moment de lui révéler ton existence, petit journal. Je crois qu’elle est en âge où elle saura prendre soin de toi. Oui, elle est assez mûre pour pouvoir écrire des choses décentes et puis, elle ira bientôt à Poudlard alors elle a besoin de toi pour ses confessions les plus intimes. Oui, tout à l’heure, lorsque je la réveillerais, tu passeras de ma main aux siennes. Ne t’en fais pas, Alexia ne mord pas… enfin, tu verras par toi-même. Alors avant de lui offrir mon petit cadeau (car tu es son cadeau après tout) je vais terminer par lui adresser quelques mots en personne si tu me le permets….

    Ma chère petite fille adorée, tu as onze ans aujourd’hui. Comme tu as grandis ! Tu es devenu si belle, si gentille que j’aurais aimé que tu restes éternellement comme ça, auprès de moi. Mais cela serait égoïste de ma part de vouloir te garder rien de pour moi. Tu as tant de choses à vivre encore. Et moi, je veux que tu vives ta vie à chaque instant, que tu profites bien chaque minute, chaque seconde pour ne manquer aucune chance d’accomplir ton destin. Ta destinée n’est pas de faire ce qu’on aurait fait à ta place, mais d’agir par toi-même…sans oublier les conseils que l’on te porte, bien évidement. xD Oui, ma chérie, en cette onzième année de ton existence, je veux que tu continues à rédiger ta vie, comme je l’ai fait depuis le jour où je suis tombé sur ce journal. C’est un journal intime magique, qui ne s’ouvrira que grâce au mot de passe… et une clé bien sur. Garde-là bien pour ne pas dévoiler tes secrets les plus fous à n’importe qui. Moi aussi, j’avais un journal à ton âge que j’ai gardé précieusement jusque à aujourd’hui d’ailleurs. Tu verras que parfois, lors que l’on est confronté à nos souvenirs, nos pensées ou même à nos avis, on a besoin de l’écrire à quelque part, pour que cela soit plus clair, plus réel que cela ne le saurait dans notre esprit. Et puis, parfois c’est si drôle de se relire qu’on se dit « j’ai pensé à ça, moi ? » ou « non, j’ai écrit ça… c’est pas vrai, en plus j’ai mal écrit ce mot, quelle nulle ! » xD
    Enfin bref, tu dois croire que ta mère est vraiment une folle ou une gamine de première. Mais franchement ne préfèrerais-tu pas d’avoir une maman cool que stricte ? les parents de papa le sont assez…et papa aussi, parfois.
    Alors, la devise de ce journal serait qu’ « Il faut vivre pour écrire, et non pas écrire pour vivre. »
    Ecrit tout ce qui te passe par la tête, confesses-toi à ces bouts de papier et surtout, vis chaque jour comme si c’était le dernier… Carpe diem, ma chérie !

    C’est bête mais je ne sais plus quoi dire, tellement j’ai des choses à écrire. J’aimerais dire que, quoi qu’il arrive, il faut toujours rester soi-même, bien réfléchir avant d’agir, croquer la vie à pleine dents avant qu’elle ne te dévore elle-même, que tu dois toujours obéir ta mère et ton père et écouter les professeurs en classe (ça fait sérieux ça, tu ne trouves pas : ) Je voudrais aussi te dire de prendre soin de tes affaires, d’être moins bordélique et plus féminine… sauf quand tu joues au quidditch d’accord, j’ai compris ! Je veux que tu prennes soin de toi, et que tu ne te décourages jamais. Ne t’avoues pas vaincu d’avance, saisit chaque opportunité qui se présente. Soit honnête envers tes amis, ta famille, tes proches.
    Saches également que je serais toujours là pour toi, quoi qu’il arrive. Toute ta famille est à tes côtes. N’oublie jamais ta folle de maman qui a commencé à rédiger ton journal intime, c’est promis, je ne le lirais plus… c’est ta vie de jeune fille qui commence maintenant.
    Je t’aime à tout jamais.
    C.S »


    Alexia dû s’arrêter là tellement les larmes lui brouillaient la vision. Elle ne voulait pas tâcher son journal, surtout pas là où sa mère avait écrit. Cela serait horrible de voir s’effacer quelques mots de sa chère mère. Comme elle lui manquait tant. Pourquoi était-elle partie si vite ? Elle qui avait promis qu’elle serait toujours là pour elle. La voila seule à présent. Bon, il y avait encore son père et son grand frère…elle les aime bien aussi, même beaucoup. Pourtant, c’était différent. Sa mère était comme sa meilleure amie. Elle la connaissait mieux que personne et l’épaulait toujours. Et en lisant ces lignes, l’émotion était trop forte. Jamais elle ne pleura autant de sa vie.

    Lorsque l’on lui avait annoncé la mort de sa mère, Alexia n’y avait pas cru, ou du moins, n’avait pas réalisé la chose. C’était bien trop absurde. Une si jeune femme, morte dans un simple accident de la route. Non, pas sa mère. Sa mère était robuste et aventurière. Et pourtant, en ce jour funeste de son enterrement, alors que tout le monde attendait en bas pour aller au cimetière, Alexia comprit que c’était fini.

    Passant la manche de sa robe sous son nez, elle s’efforça d’arrêter d’agir aussi bêtement comme une enfant. Mais, n’était-elle pas une enfant après tout? du haut de ses 13 ans, elle était encore qu’une gamine qui dormait encore avec son peluche Teddy. Elle avait donc bien le droit de se laisser allée. Etant habituée de vivre dans le bonheur, au sein d’une belle et heureuse famille, Alexia n’était pas une fille qui pleurait beaucoup. C’était plutôt quelqu’un de fort, mais en ces circonstances, elle remarqua qu’elle était bien plus sensible qu’elle ne le croyait. Attachée à la famille et aux souvenirs, la jeune fille enfermait en elle, une partie peu connue du monde : sa sensibilité.
    Enfin calmé, elle reprit sa lecture. Cette fois-ci, l’écriture était beaucoup plus ronde et grande que celle de sa mère fine et planché. Elle était arrivée à la partie où c’était de ses propres mains qu’elle racontait sa vie.

    14 Juin 2204, le soir

    « Salut toi !
    Alors comme ça, tu es mon journal intime ?! Eh bien, dés cet instant, tu auras la lourde tâche de conserver mes plus terribles, fous, merveilleux, inimaginables secret ainsi que ma vie et mes souvenirs. Ce n’est pas un peu trop dur à devoir supporter ? Non ? c’est que tu ne me connais pas ! J’ai plein de chose à raconter moi. Tiens commençons par aujourd’hui…mon anni. J’ai onze ans ce qui veut dire que dés la rentrée je vais aller à l’école de Poudlard ! comme Nat’. C’est trop cooooool ! Enfin je vais pouvoir utiliser une baguette magique, changer un animal en verre, faire de vraie potion magique et jouer du quidditch dans une vraie équipe. Il me manque plus que cette fameuse lettre et hop je serais à Poudlard. Papa et maman m’ont même offert un joli petit chat tout noir. Je l’ai appelé Moka, il est trop chou quand il dort. Et puis j’ai aussi eu des bijoux, de l’argent, des jouets, des vêtements, des livres… rien de très passionnants […] Et je t’ai reçu toi ! ô cher Journal, comme disait maman. Elle est drôle pas vrai ? quelle idée de commencer le journal intime de sa fille ! Je l’adooooore, ma maman ! c’est la meilleure au monde. Elle qui me connaît si bien.
    J’ai lu tout ce qu’elle a écrit depuis le début. Je n’ai pas pu m’empêcher de rire en lisant quelques phrases. J’étais donc comme cela, bébé.
    Maintenant, c’est le moment d’écrire mon histoire. Tu devras te faire à l’idée de cette nouvelle écriture moins soigneuse et plus ronde que celle de maman. En temps normaux, je t’aurais mis dans une étagère et oublié ou je t’aurais laissé traîner par terre, quelques petits coups de pieds de temps à autres et puis voila. Mais non ! tu es mon journal intime alors je vais prendre soin de toi comme l’a dis maman…et puis tu es si beau !
    J’ai décidé de commencer à parler de moi et de ma petite vie dés l’instant où je mettrais une petite étoile. Signe que mon histoire à moi commence là. * Alors voila, je vais te raconter ma journée. Tout à commencé lorsque papa, maman et Nat sont venus me réveiller brusquement dans mon lit… oh comme ils savent bien que je déteste ça, sauf quand c’est mon anniversaire xD. Puis, maman fit mon petit déjeuner préférer qui n’est d’autre que… ….. .. »


    Le reste n’avait rien de bien intéressant. A croire qu’à cet âge là, on n’a pas grand-chose à dire, alors Alexia sauta quelques lignes, puis des pages pour arriver au jour où elle franchit le seuil de Poudlard. Alexia s’en rappelait comme si c’était hier. L’Anxiété mélangé à l’excitation face à ce château imposant et si majestueux qu’est Poudlard avait envahit la jeune Sullivan. Bien qu’elle connaisse l’école par cœur grâce à son grand frère, l’entrée à Poudlard signifiait pour elle un nouveau départ. L’entrée dans le monde magique, le monde des grands.

    MAX : Alors où penses-tu aller ?

    Maximilien Middle était son ami d’enfance mais également un de ses meilleurs amis. Ils se connaissaient aussi loin que leurs souvenirs leur permettaient. Ayant grandit ensemble, les deux jeunes enfants s’amusaient à deviner dans quelle maison ils allaient être attribué. Oh oui, Alexia se souvenait bien de cette conversation.

    ALEXIA : Je sais pas… maman dit que je suis aussi complexe qu’un tableau de Picasso. Nathan veut à tout prit que j’aille à Serdaigle pour prouver qu’il vient d’une famille d’érudite. Mais tu sais très bien que moi et les grande études… y a qu’a voir le solfège. Papa souhaiterait que j’aille à Serpentard ainsi que Grand-père. Maman aimerait bien que je sois une gryffondor comme elle…mais je sais pas, je… je sais pas qui je suis vraiment Max. Je suis si complexe que ça ?

    Oui, Alexia se souvenait très bien de cette période là. Ayant grandit entre un père stricte qui lui demandait toujours mieux, une mère attentionnée et excentrique qui la couvait et un grand frère protecteur qui l’influençait beaucoup, Alexia ne se retrouvait plus. La jeune fille vécue les trois premières années à Poudlard en quête de sa véritable personnalité. Bien différente des ses camarades de maison, elle traînait souvent avec les Serdaigles vu que son frère y était et la surveillait de près. Au début cela ne l’embêtait pas car elle l’adorait de tout son cœur, prenant exemple sur son aîné et puis il y avait Max aussi qui faisait partie des bleus et d’autres amis encore. Bien sur cela, ne lui empêchait pas d’être sociable avec ceux de sa maison mais Alexia n’arrivait pas à se faire une place. Elle n’arrivait pas trop à trouver sa véritable nature. Un jour, elle agissait comme son frère, un peu au garçon manqué, drôle et amusant. Un autre jour comme une fille, réfléchit et posée.

    Feuilletant les pages, Alexia se laissa submerger dans le passé. Ces pages qui narrait son enfance, le début de son adolescence, ses amis, sa famille, ses quelques petits amis. Il y avait tellement de chose dans ce journal… Son regard s’arrêta alors sur une page vierge. Seule la date était inscrite en haut à gauche. Un certain 23 Février….depuis, elle n’avait plus rien écrit dans son journal. La disparition de sa mère était telle un électro choque que l’envie de continuer d’écrire dans ce journal était partie avec elle.

    Des bruits de pas s’avançaient petit à petit en direction de la chambre d’Alexia. Bien qu’elle les entende, elle se refusait à croire, pendant quelques secondes encore, que tout ceci n’était qu’un terrible et mauvais cauchemar. Oui, elle voulait encore croire à une lueur d’espoir que tout ceci n’était pas réel. Fixant la porte du regard sans cligner une seconde les yeux, elle s’imagina qu’une belle et heureuse femme aux cheveux d’or allait ouvrir cette porte et lui sourire tendrement. Pourquoi se faisait-elle tant de mal à espérer revoir sa mère devant cette porte ? Pourquoi donc Alexia espérait-elle encore la revoir sur pied, en vie devant elle ? L’espoir ou comment renier la dure réalité.

    La cérémonie fut toute à l’honneur de la défunte. Ses fleurs préférés, les lys, ornait la salle. Tous, amis, proches, famille étaient présent. Le mari fit un discours honorable pour sa tendre épouse. Le fils ainé récita un poème tant apprécié de sa mère. Et puis vint le tour d’Alexia. Sans un mot, elle s’installa devant le magnifique piano et se mit à jouer un air mélancolique. [#]
    L’assistance resta silencieuse. On n’entendait qu’elle. Le regard rivé sur les touches, la jeune fille joua merveilleusement bien. Un miracle, disent encore certain membre de la famille. Un hommage pour la professeur de musique, sa maman plutôt oui. Elle jouait pour sa maman, sa tendre maman.

    ALEXIA : Car la vie tient sur un fil, je vais vivre ma vie à fond… pour toi, Maman. Je t’aime à tout jamais.

    Ce fut la dernière fois qu’on la vit jouer…

    Et c’est ainsi que l’enfance d’Alexia prit fin dans cette salle pleine. Elle quitta le monde des enfants pour affronter la dure loi de la vie. Elle avait 13ans. Certains naissent, d’autres meurent… Certains sont heureux, d’autres malheureux. Parfois on est le pare-brise et d’autre le moucheron. La roue tourne pour chacun, emportant avec elle son lot de souvenir. En ce jour, elle prit Cassandra Rose Jones Sullivan, la mère d’Alexia. Sa maman.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia M. Sullivan
Serpentard
{ Girl just wanna have fun} avatar
.

Age : 24
120 messages
Amour : ça existe encore ce truc ?!?!

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Têtue, prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite, parfois violente, généreuse et fidèle à ses amis, câline, volage, Rancunière, Rebelle, Indépendante

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Dim 13 Mar 2011 - 19:20


ϟ DEBUT DE L’ENFER ϟ
« La débauche est une illusion de ceux qui n’en ont plus»


    ??: - Alexia, tu ne vas pas bien !

    Jamais elle n’avait vu son regard aussi sérieux. Il se souciait d’elle c’était certain, il l’aimait, c’était sur. Mais il ne la comprenait pas. Non. D’ailleurs elle-même ne se comprenait pas. Depuis la mort de sa mère, Alexia avait changé. La métamorphose de la gentille petite fille sage était passée rapidement en une jeune délurée, agressive et énergétique. Alors qu’on aurait pu croire que le décès de sa mère l’aurait rendue sensible, mélancolique et malheureuse, c’est une Alexia plein de vie, et souriante qui déambulait à travers les couloirs du château. Nombreuses fois, elle du subir les remarques de son frère qui n’arrêtait pas de lui dire qu’ « à force, les personnes vont penser que tu es heureuse qu’elle soit morte ! » Ce qui était faux bien évidement…mais comment expliquer ce qu’elle ressentait aux autres si même son frère ne la comprenait pas ! Personne ne la comprenait… ni même son petit copain de l’époque. Ce fut le premier à subir les représailles de la jeune fille.

    ALEXIA : - Bien sur que je vais bien ! C’est toi le problème ! … Tu sais quoi, mieux vaut en rester là…

    ???: - Mais on… je… je t’aime.

    ALEXIA : - C’est bien ça le problème…je ne… je te quitte, mieux vaux pour toi. Je te souhaite le meilleur pour ta vie, tu le mérites.

    D’un dernier regard de tendresse, elle déposa un bref baiser sur la joue du jeune homme et s’en alla, retournant le dos au passé. Ce fut le premier garçon qu’elle quitta de sa vie. Ce fut également le seul vrai amour de sa vie. Le grand amour, cet amour innocent entre deux jeunes gens. Mais elle ne pouvait plus rester avec lui. Il ne l’a comprenait plus. Elle-même ne savait plus ce qu’elle voulait. Elle n’était certaine que pour ce qu’elle ne voulait pas : perdre d’autres être chers. Voila pourquoi elle avait décidé de rompre avec lui, à contrecœur. Elle l’aimait bien trop pour le perdre comme elle avait perdu sa mère.

    Inutile de dire que la 3ème année fut la plus désolante pour la jeune Sullivan. En changeant radicalement d’attitude, elle perdit avec sa mère, certains amis et l’amour. Bien que son frère était encore à Poudlard et tentait de la résonner mais ne faisait que d’empirer la situation. Plus on lui imposait des limites, plus Alexia les franchissait sans remords. Alors lorsqu’en 4ème année, son frère termina ses études, ce fut comme le nirvana pour la blondie ou comme dirait certains – la descente aux enfers d’année en année. Débauche, retenues, fêtes, fumettes, alcool et sexe, tels devinrent les vices de la miss. C’était le seul moyen qu’elle trouva pour oublier que la vie était injuste, qu’on en avait qu’une et qu’il fallait donc la vivre à plein temps. Oui, le seul moyen pour ne pas penser à la mort, vivre. Il fallait qu’elle vive tout, à tout à allure. Grandissant trop rapidement, elle apprit des choses que des jeunes de son âge n’imagineraient même pas. Se faisant de nombreux amis dans son genre, la liste d’ennemis était tout aussi longue. En particulier chez la gente féminine, jalouse de ses conquêtes. Car oui, Alexia ne se lassait jamais de la gente masculine. Et puis elle leur faisait toujours de l’effet. Elle savait bien les mener à la baguette lorsqu’elle le voulait. Cela ne dura jamais longtemps évidement. Pour elle, les garçons n’étaient qu’une manière de s’évader un peu de ce monde. Et avant que cela ne devienne plus sérieux, elle les quittait pour passer à un autre. Alexia tenait à préserver son indépendance, sa liberté, son cœur…

    Bien évidement ses actes ne furent pas sans conséquences. Entendant des échos du comportement de sa fille, Mr. Sullivan s’empressa rapidement de reprendre les choses en main. Durant toute son enfance, son père ne s’était pas réellement impliqué dans son éducation réservant cette tâche à sa femme. Du moment qu’elle lui enseignait les bonnes mœurs, il se contentait autrefois de la couvrir cadeaux et de lui apprendre l’art des affaires et de la magie. Maintenant que sa femme était partie, il comprit qu’il devait accomplir seul la rude tâche de s’occuper d’une jeune adolescente en pleine crise.

    WILLIAM : …privée de téléphone, interdiction formelle de t’inscrire dans l’équipe de quidditch pendant cette année scolaire…

    ALEXIA : Mais Papa tu ne peux pas me faire ça ! J’aime tellement le quidditch !

    WILLIAM : ET moi je tiens à la réputation de la famille ! Tu ne te rends pas compte que ce genre de comportement dégrade notre famille ! Tu n’es qu’une immature irresponsable ! A partir de maintenant, durant chaque vacance tu viendras à la maison et tu ne la quitteras pas !

    ALEXIA : Noooon tu n’as pas le droit ! c’est… c’est pas juste !

    WILLIAM : La vie ne l’a jamais été…

    Son regard soudain vague, l’homme se laissa emporter par la nostalgie du passé. La vie n’était pas juste en effet… puis sans ajouter un mot de plus il quitta la pièce, laissant sa fille dans désarroi et la colère. Son père venait de lui apprendre la première leçon de la vie : la vie était injuste et on ne pouvait rien n’y changer. Nous n’étions pas maîtres de notre destin.

    Et c’est ainsi que tous les étés, ainsi que les vacances de fêtes, Alexia rentrait chez elle, retenue enfermé dans la propriété des Sullivan. Heureusement encore, la maison et le domaine de la famille était vaste. Il y avait de quoi s’occuper entre les innombrables pièces de la maison, la piscine, le jardin, l’écurie et le terrain de sport mais pour la jeune fille si dynamique qu’est Alexia cela ne suffisait pas. Il fallait qu’elle ait du contacte avec des personnes extérieur. Parfois, avec l’aide de sa gouvernante Eveyln, Alexia faisait venir des amis en douce pour pouvoir passer du temps avec eux. D’autres fois, elle organisait même des fêtes clandestines dans son jardin lorsque son père était absent. Ainsi, son père apprit une deuxième leçon de vie à sa fille : lorsque le chat n’est pas là, les souries dansent. Et puis, la jeune fille apprit à manier l’art d’organiser de superbes fêtes aussi. Le chantage et la manipulation envers sa gouvernante devenait de plus en plus courant et Alexia en profitait pleinement de ce nouveau mode de vie. Après tout si son père l’avait interdit de quitter les lieux, rien ne disait qu’elle n’avait pas le droit d’inviter du monde.

    MAX : Bientôt tu vas me faire de la concurrence Morgane !

    Le sourire aux lèvres, la démarche décontracté, d’un verre à la main, d’une fille dans l’autre bras, il lui adressa un clin d’œil complice. Maximilien était devenu un vrai tombeur, reconnu pour ses grandes fêtes qu’organisait sa famille ou lui-même. Dans le milieu de la haute société magique, les jeunes « héritiers » se connaissait presque tous depuis le berceau. Mais entre Max et Alex’ s’était installé très vite une vraie amitié. Complice, ils se surnommaient Morgan et Morgane, par leur autre prénom de naissance. C’était un truc rien qu’à eux, leur petit mot qui faisait toute la différence. Les deux jeunes amis passaient pas mal de temps ensemble, aussi bien à Poudlard que durant les vacances. Quelque fois, il venait seul chez les Sullivan pour prend des nouvelles de la princesse prisonnière dans sa forteresse. Et c’est ainsi que amenant un bon jour d’ennui, de curiosité mais surtout d’envie, ils se laissèrent tomber l’un sur l’autre lèvre contre lèvre, corps nu contre corps nu dans le plaisir de la chair. Leur première fois à tout les deux. Après cette aventure en terre inconnue, les deux jeunes ne perdirent pas moins l’appétit et leur amitié. En effet, malgré ce qui s’était passé entre eux, il était clair qu’ils ne resteraient que des simples amis. Une amitié très proche. Peu de gens les comprenait. Bien d’autres ne savaient pas s’ils étaient amis, amants ou en couple. Ils étaient eux, ensemble ou séparé mais toujours unis. Plus proche que jamais, ils se comprenaient dès le premier regard complice. Ils avaient besoin l’un de l’autre à leur manière.

    Son journal intime quant à lui, débordait de vécu. C’est ce que voulait Maman non ? Alexia écrivait tout, tout ce qui lui arrivait. Oui, depuis cela ne parlaient plus que de ses soirées, de ses amis, ses ennemis, de ses ex, ses conquêtes mais aussi de sa famille.En effet, depuis quelques temps, Alexia apprit que son père s’était trouvé une compagne. William Sullivan l’avait présenté à ses enfants durant les vacances. Mademoiselle Eleanor Shepared. Une jeune femme plus artificielle, tu meurs. Hypocrite, manipulatrice et menteuse comme elle respire, Alexia ne la supportait pas au point de la surnommer Miss Garce… au grand damne de son père.

    WILLIAM : Je ne vois pas pourquoi tu ne l’apprécie pas. Elle a toutes les qualités d’une belle femme respectable. Ta mère nous a quittés depuis quelques années déjà. Elle souhaite que l’on poursuit notre vie.

    ALEXIA : Tu crois vraiment que Maman voudrait que tu poursuives ta vie avec une garce de ce genre ! Tu parles d’une femme respectable ! Maman préfèrerait que tu te trouves une femme aussi digne qu’elle ! Pas comme cette garce…

    WILLIAM : ALEXIA MORGANE LILY SULLiVAN ! Eleanor a un nom ! Appelle-la comme il faut !

    ALEXIA : Mais c’est ce que je fais papa, je l’appelle comme il le faut ! Une garce reste une garce…

    Elle ne vit pas venir la gifle s’aplatir lourdement sur sa joue. Jamais encore dans ses souvenirs les plus loin, son père n’avait levé la main sur elle. Choqué par l’attitude de son paternel, elle resta fixée sur place, sa main caressant sa joue douloureuse. Tout aussi effrayé par ce qu’il venait de faire subir à sa fille, William Sullivan se reprit rapidement et regarda sa fille avec amertume.

    WILLIAM : Ne me regarde pas comme si tu ne l’avais pas mérité ! Au lieu de ressembler à ta regrettable mère, tu agis comme une puérile jeune fille. Après tout ce temps, ne vois tu pas que tu te comportes comme une… une garce.

    Trébuchant un instant sur la connotation péjorative qu’il adressait à sa fille, il voulait surtout lui faire comprendre qu’elle ne pouvait plus continuer comme cela dans la débauche, l’illusion et l’irrespect des autres.

    WILLIAM: Est-ce cela qu’elle t’a enseigné maman ?! Regarde-moi dans les yeux Alexia lorsque je te parle sérieusement !

    Son père avait raison. Voila pourquoi elle fuyait son regard sombre lorsqu’il était furieux. Même s’il avait été dur avec les mots, Alexia savait pertinemment bien qu’il avait raison. Quel grand désarroi de reconnaitre ses tords pour une jeune fille aussi têtue qu’elle. Sans ajouté un mots, elle quitta la pièce. Dans quelques jours, elle allait terminer sa dernière année à Poudlard. Il fallait qu’elle réussisse ses études pas seulement pour prouver à son père qu’il se trompait à son sujet…mais surtout pour prouver que sa mère l’avait bien éduquée. Pour sa maman.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia M. Sullivan
Serpentard
{ Girl just wanna have fun} avatar
.

Age : 24
120 messages
Amour : ça existe encore ce truc ?!?!

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Têtue, prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite, parfois violente, généreuse et fidèle à ses amis, câline, volage, Rancunière, Rebelle, Indépendante

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Dim 13 Mar 2011 - 19:24


ϟ EPILOGUE ϟ
« L'enfer, c'est l'absence éternelle »

    Au quai 9 ¾ de king’s cross, Alexia déambulait entre les étudiants à la recherche de visages connus. Croisant quelques jeunes hommes, elle leur adressa un sourire ravageur puis continua son chemin. Légèrement déçu par l’attitude de la jeune blonde, les garçons reprirent leur conversation. Cette année, Alexia s’était promis de changer d’attitude. Il faut bien à un moment de sa vie prendre une décision. Même si les frontières n’empêchent pas d’autres d’entrer, elles vous enferment. La vie est compliquée en effet. On peut la gâcher à tracer des lignes ou on peut vivre sa vie en les franchissant comme l’avait fait la jeune Sullivan. Mais il y a certaines lignes qui sont beaucoup trop dangereuses à franchir. Il faut savoir s’arrêter un jour si on ne veut pas tomber dans le gouffre…
    En pénétrant dans un compartiment du train vide, Alexia se laissa tomber sur la banquet et observa l’animation sur le quai. Il y avait certaines connaissances qui marchaient, valises à la main, à la recherche d’autres amis, des familles se disant des adieux, une mère embrassant son enfant qui allait entamer sa première année à Poudlard… le sourire triste et mélancolique, Alexia ferma ses paupières. Elle rêva alors de sa première entrée à Poudlard. Elle se revoyait sur ce quai, plus excité que jamais, sautillant autour de ses parents. Et puis sa mère la recoiffant tendrement, son regard brillant d’émotion. Alexia ressentit encore ce doux baisé que posa sa mère sur son front comme si c’était hier. Si seulement on lui avait prédit l’avenir, Alexia aurait embrassé fortement sa mère dans ses bras et lui couvrir de baisé sur ses joues douces. Elle lui manquait tellement sa maman…


« On passe notre vie entière à s'inquiéter de l'avenir. A faire des projets pour l'avenir, à essayer de prédire l'avenir...
Comme si savoir à l'avance pouvait amortir le choc.
Mais l’avenir change constamment.
L’avenir est le lieu de nos plus grandes peurs.
Et de nos espoirs les plus fous. Mais une chose est sure : quand finalement, il se dévoile …
l’avenir n’est jamais comme on l’avait imaginé »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilien E. Middle
Admin | Apprenti
Père de Nathou et futur mari aux anges avatar
.

Age : 23
3400 messages
Amour : Son enfant, Nathanaël Middle & sa fiancée, Loréana Wilde

Pensine
Orientation Sexuelle: Bisexuel
Année d'étude: 1ère année de Thèse
Caractère: Sincère, honnête, fou, motivé, drôle, beau parleur, inteligent, charmeur, loyal, passioné, passionant, têtu, bien élevé, révolutionnaire, débrouillard, autonome, sarcastique, protecteur, volontaire, amusant, sportif, classe, patient, franc, écrivain, artiste! etc

Absence : Complètement indisponible pour l'instant. Merci l'université!
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Lun 14 Mar 2011 - 17:22

    BIENVENUUEEE ALEXIANOUUUX D AMOUUR amour ,

    J'adooore ta fiche! Je t'assure! Mais j'ai toujours aimé ton style et puis j'aime voir Max y apparaître une fois de temps en temps, c'est trop génial! Puis bon, j'ai toujours adoré l'histoire d'Alexia alors voilà, ça a été un plaisiiir! Puis j'aime les citations, les gifs et tout ça! Juste encore une fois, au cas, ou n'oublie pas le listage et l’alignement! Comment pourrais-je ne pas te valider immédiatement, dès lors? En tout cas, j'ai trop hâte de faire un rp, j'ai même déjà une petite idée Very Happy HAAAAAAN, je suis tellement heureuse de te savoir à nouveau parmi nous!

    Alors: fêtarde, rusée, manipulatrice, intelligente, déterminée et parfois rancunière sur les bords, ta maison sera
    SERPENTARD

    Voilà voilà, demoiselle! Je vais mettre ta couleur, ton rang, ton groupe et déplacer ta fiche. Toi, tu peux aller réserver ton avatar et jeter un oeil sur tout ce qui pourrait t'intéresser! Je rappelle, cependant aussi, qu'il FAUT OBLIGATOIREMENT aller créer la fiche de rp, de lien et l'hiboux avant de jouer donc tu n'as plus qu'à faire cela et le magnifique monde du rp s'offre à toi!
    BON JEU ET REBIENVENUE PARMI NOUUUS!

    <3
    Fiche validée


_________________
Cuando lloras, se para el mundo y nunca sé que decir. Cuando lloras, me derrumbo y no me sale fingir. Cuando lloras, las horas le dan la vuelta al reloj. Cuando lloras, a solas, me muerdes el corazón... Cuando lloras, se tuerce el rumbo y no tengo a donde ir. Cuando lloras, yo me hundo y tardo en volver a salir. Cuando lloras, las horas le dan la vuelta al reloj. Cuando lloras, a solas, me muerdes el corazón. Piensa en lo que piensas cuando lloras, cuando me dices que no. Piensa en lo que quieres... Pero ahora... El que llora soy yo. El que llora soy yo.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreana N. Wilde
Admin | Prof. de Potion
Dir. de Serdaigle
Baby : checked. Now, wedding ? avatar
.

Age : 29
998 messages
Amour : Il n'y a plus que Nathou <3 (bon, un peu Max quand même)

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: Diplômé
Caractère: Etrangement morose, ces temps-ci

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Lun 14 Mar 2011 - 18:26

Hey, Alexia II, le retour ^^

Content de te voir revenir, faudra qu'on discute vraiment pour trouver un lien du tonnerre entre nos deux perso *__* (même si on a déjà au moins l'esquisse d'un lien, hein Razz)

Bref, hâte d'avoir un RP ensemble *__*

Et en plus, faudra trouver un super lien avec Baël, je sens déjà qu'on va s'éclater ^^

Bon, je ferais bien un message plus long, mais je me fais harceler pour aller cuisiner --"

En gros, RE-BIENVENUE !


_________________
Maximilien et Nathanaël...
Les deux hommes de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia M. Sullivan
Serpentard
{ Girl just wanna have fun} avatar
.

Age : 24
120 messages
Amour : ça existe encore ce truc ?!?!

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Têtue, prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite, parfois violente, généreuse et fidèle à ses amis, câline, volage, Rancunière, Rebelle, Indépendante

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Lun 14 Mar 2011 - 21:29

joie partagéeuuh Une fois encore merci pour l'accueil, c'est comme si je ne vous avais jamais quitté <3

Je suis bien contente que la fiche te plaise. J'ai fait de mon mieux étant donné que je n'avais plus rp, ni récrit depuis la fermeture de l'ancien AM.

Hâte de pouvoir rp avec toi et les autres. Je veux bien savoir tes idées ^^

Merciii aussi à toi Lor'
J'aime déjà beaucoup l'esquisse de notre lien alors si tu veux encore plus pimenter le truc je suis preneuse hihi (eh mais après je veux faire partie de la vie de ce ptit bout de chou qui gigotte dans ton ventre ^^)
Pareil avec Baël, hâte de mettre en place tous ça Wink

Je suis trop contente
top délire youhou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilien E. Middle
Admin | Apprenti
Père de Nathou et futur mari aux anges avatar
.

Age : 23
3400 messages
Amour : Son enfant, Nathanaël Middle & sa fiancée, Loréana Wilde

Pensine
Orientation Sexuelle: Bisexuel
Année d'étude: 1ère année de Thèse
Caractère: Sincère, honnête, fou, motivé, drôle, beau parleur, inteligent, charmeur, loyal, passioné, passionant, têtu, bien élevé, révolutionnaire, débrouillard, autonome, sarcastique, protecteur, volontaire, amusant, sportif, classe, patient, franc, écrivain, artiste! etc

Absence : Complètement indisponible pour l'instant. Merci l'université!
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Dim 20 Mar 2011 - 15:21

    PARDOOON du retard de réponse, ma petite ALEXOUNINETTE D AMOUR! Mais j'ai été pas mal occupée et voilààà

    MAIS OUI J ADORE TA FICHE et oui, je vais te harceler avec cette idée rp, dès que j'aurais fini mon neerlandais

    HAHA VIVE LES MORGAN(E)S Razz


_________________
Cuando lloras, se para el mundo y nunca sé que decir. Cuando lloras, me derrumbo y no me sale fingir. Cuando lloras, las horas le dan la vuelta al reloj. Cuando lloras, a solas, me muerdes el corazón... Cuando lloras, se tuerce el rumbo y no tengo a donde ir. Cuando lloras, yo me hundo y tardo en volver a salir. Cuando lloras, las horas le dan la vuelta al reloj. Cuando lloras, a solas, me muerdes el corazón. Piensa en lo que piensas cuando lloras, cuando me dices que no. Piensa en lo que quieres... Pero ahora... El que llora soy yo. El que llora soy yo.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura P.Owned
Admin | Serpentard
La vie réserve parfois de belle surprises. avatar
.

Age : 24
1696 messages
Amour : Une langue de Plomb.

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Exécrable la plupart du temps

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Dim 20 Mar 2011 - 22:20

Tu sais quoi jeune fille, Diane m’a fait remarqué que je t’avais pas souhaité un beau bienvenue avec un joli sourire^^
Alors je m’excuse du retard, j’étais persuadé de l’avoir fait (oui honte à moi, jetez moi des bananes, BOUH mauvaise Admin!)

Alors Bienvenue Very Happy
Ca me fait plaisir de te retrouver, surtout que nos personnages vont se réconcilier^^

Et encore désolé *se prosterne au pied d’Alexia* Suis-je pardonné?


_________________


☐ SINGLE ☑IN A SECRET LOVE WITH HUGO GARNALIEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia M. Sullivan
Serpentard
{ Girl just wanna have fun} avatar
.

Age : 24
120 messages
Amour : ça existe encore ce truc ?!?!

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Têtue, prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite, parfois violente, généreuse et fidèle à ses amis, câline, volage, Rancunière, Rebelle, Indépendante

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Lun 21 Mar 2011 - 0:08

Hihi j'adore ton "vive les morgan(e)s !" <3

Ce n'est pas bien grave Laura. Vous avez tellement de choses à faire en tant administrateur du forum qu'on zappe certaines choses. C'est bien pour ça que vous êtes plusieurs à assurer ce rôle ^^
En tout cas, je te remercie tout de même pour ton accueil tardif =)
Je suis bien contente de notre lien en plus. Bien sur que tu es pardonné !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marylee Beck
Gryffondor
_*Loosing my mind avatar
.

Age : 22
239 messages
Amour : //

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: joyeuse, débrouillarde, intelligente, studieuse, rieuse, rancunière, têtue, passionnée, arrogante, généreuse, loyale, sociable, honnête

Absence : non
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Lun 21 Mar 2011 - 4:38

Bienvenuuuuuue Sur Am Smile

Très belle fiche! Nous faudra ABSOLUMENT un lien. D'accord? D'accord! *sort*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothé N. Smith
Admin | Apprenti
Fight 'til the end avatar
.

Age : 25
394 messages
Amour : Julia

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: Diplômé
Caractère: Sociable, attentif, prétentieux, têtu... étrangement agressif et sujet aux sautes d'humeur depuis un moment.

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Lun 21 Mar 2011 - 6:24

HEEEEEEEY! Rebienvenue!

Ça fait super plaisir de te revoir dans le rôle d'ALEXIAAAAA *_*!

Je crois que nos persos avaient un lien sur l'ancien forum mais faudrait que j'aille jeter un coup d'oeil pour le retrouver! On pourrait garder la même base mais le faire évoluer un peu question qu'ils n'en soient pas encore au même point qu'avant (surtout qu'au départ je crois qu'ils couchaient souvent ensemble et étant donné qu'il a une copine et que Julia en a marre de se faire tromper... ^^'')!!!

En tout cas on s'en reparle MDR

J'espère que tu t'amuseras autant qu'avant et c'était une superbe fiche que t'as fait! C'était très agréable à lire!


_________________
« 'Cause this ain't Wonderland »
If they say life's a dream call this insomnia. Cause this ain't Wonderland it damn sure ain't Narnia. And once you cross the line you can't change your mind. Yeah I'm a monster but I'm no Frankenstein. And quite frankly I've been feeling insane in between my eyes. I really cant explain what I feel inside. If you knew what I was you would run and hide. Many have tried to go into the night cross over the line and come back alive. But that's the price we pay when we living on the other side.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendy E. Hannigan
Serdaigle
Préfète ❧ Leaving Neverland ❧ avatar
.

Age : 23
135 messages
Amour : Peter Pan, who else is there ?

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 6ème année
Caractère: Raisonnée - Sûre d'elle - Posée - Intelligente - Perfectionniste - Responsable - Loyale - Digne - Souvent exaspérante - Dynamique - Donneuse de leçons - Volontaire - Curieuse - Optimiste - A cheval sur les principes - Avec un côté casse cou - Gourmande - Réfléchie - Elégante - A l'écoute - Respectueuse - Parfois maladroite - Piquante - Sensuelle - Prudente - Souriante - Secrète - Gracieuse - Fédératrice - Câline - Protectrice - Entière - Exigeante - Sophistiquée - Sensible

Absence : Partiels, ô mes Amours - pour vous, je stress & je mets en stand by ma joie de vivre (du 2 mai au 16 mai inclu)
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Lun 21 Mar 2011 - 8:44

    Bienvenue sur AM, jolie Alex !! top délire youhou

    Si ça te dit un lien, on se retrouve sur ta fiche de relations ? calinoux

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia M. Sullivan
Serpentard
{ Girl just wanna have fun} avatar
.

Age : 24
120 messages
Amour : ça existe encore ce truc ?!?!

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Têtue, prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite, parfois violente, généreuse et fidèle à ses amis, câline, volage, Rancunière, Rebelle, Indépendante

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Lun 21 Mar 2011 - 21:28

Merciiii pour l'accueil à vous trois ! et pour les compliments également ^^

C'est clair que je veux des liens avec vous tous ! Je passerais dans les relations dès que possible pour qu'on regarde tout ça ensemble.
Pour Timothé, oui on avait un lien il me semble mais on peaufinera et évoluera ça c'est mieux.

Vous êtes des membres adorables
joie partagéeuuh

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia I.Brown
Admin | Médicomage
avatar
.

Age : 24
1237 messages
Amour : Timothé

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 1ère année de Thèse
Caractère: douce, généreuse, courageuse, légèrement timide, protectrice, volntaire, joueuse

Absence : Présente au possible en fonction du boulo
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Ven 25 Mar 2011 - 11:11

Bienvenu (re bon retour parmi nous)

j'adore ta fiche...youpi
on va pouvoir bien s'amuser je pense


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia M. Sullivan
Serpentard
{ Girl just wanna have fun} avatar
.

Age : 24
120 messages
Amour : ça existe encore ce truc ?!?!

Pensine
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
Année d'étude: 7ème année
Caractère: Têtue, prétentieuse, fêtarde, dragueuse, maligne, déterminée, orgueilleuse, souriante, amusante, glamour, sarcastique, joviale, intelligente, un peu maladroite, parfois violente, généreuse et fidèle à ses amis, câline, volage, Rancunière, Rebelle, Indépendante

Absence :
MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun } Dim 27 Mar 2011 - 17:30

Merciiii beaucoup Julia ! <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

.


messages


MessageSujet: Re: ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun }

Revenir en haut Aller en bas
ALEXIA ~ { Girl just wanna have fun }Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Appelo-Mortem :: 

┤Gestion du personnage├

 :: 

Cérémonie des Répartitions

 :: 

Mémoire du Choixpeau

-